Found 1292 Results for: n'a

  • Il n'y avait encore sur la terre aucun arbrisseau des champs, et aucune herbe des champs n'avait encore germé ; car Yahweh Dieu n'avait pas fait pleuvoir sur la terre, et il n'y avait pas d'homme pour cultiver le sol. (Genèse 2, 5)

  • Et Yahweh Dieu dit : " Voici que l'homme est devenu comme l'un de nous, pour la connaissance du bien et du mal. Maintenant, qu'il n'avance pas sa main, qu'il ne prenne pas aussi de l'arbre de vie, pour en marger et vivre éternelle­ment. " (Genèse 3, 22)

  • Mais la colombe, n'ayant pas trouvé où poser la plante de son pied, revint vers lui dans l'arche; parce qu'il y avait encore des eaux à la surface de toute la terre. Il étendit la main et, l'ayant prise, il la fit rentrer auprès de lui dans l'arche. (Genèse 8, 9)

  • Or Saraï fut stérile : elle n'avait point d'enfants. (Genèse 11, 30)

  • Un mâle incirconcis, qui n'aura pas été circoncis dans sa chair, sera retranché de son peuple : il aura violé mon alliance. " (Genèse 17, 14)

  • Sara nia, en disant " je n'ai pas ri "; car elle eut peur. Mais il lui dit : " Non, tu as ri. " (Genèse 18, 15)

  • Dieu lui dit en songe : " Moi aussi, je sais que c'est avec un coeur intègre que tu as agi ; aussi t'ai-je retenu de pécher contre moi. C'est pourquoi je n'ai pas permis que tu la touches. (Genèse 20, 6)

  • Il n'avait pas encore fini de parler, et voici que sortit, sa cruche sur l'épaule, Rebecca, fille de Bathuel, fils de Melcha, femme de Nachor, frère d'Abraham. (Genèse 24, 15)

  • " Béni soit Yahweh, le Dieu d'Abraham, mon maître, qui n'a pas manqué à sa bonté et à sa fidélité envers mon maître. Moi-même, Yahweh m'a conduit par le chemin chez les frères de mon maître. " (Genèse 24, 27)

  • Puis il lui servit à manger ; mais l'homme dit : " Je ne mangerai point que je n'aie dit ce que j'ai à dire. Parle, " dit Laban. (Genèse 24, 33)

  • Je n'avais pas encore fini de parler en mon coeur, voici que Rebecca sortait, sa cruche sur l'épaule; elle est des­cendue à la source et a puisé ; et je lui ai dit : Donne-moi à boire, je te prie. (Genèse 24, 45)

  • Esaü dit : " Est-ce parce qu'on l'appelle Jacob qu'il m'a supplanté deux fois? Il a pris mon droit d'aînesse, et voilà maintenant qu'il a pris ma bénédiction ! " Il ajouta : " N'as-­tu pas réservé pour moi une bénédic­tion? " (Genèse 27, 36)


“O amor sem temor torna-se presunção.” São Padre Pio de Pietrelcina