Found 4579 Results for: une

  • Dieu dit: "Qu'il y ait une voûte au milieu des eaux, et qu'elle sépare les eaux d'avec les eaux!" Et il en fut ainsi! (Genèse 1, 6)




  • Dieu fit donc comme une voûte, et il sépara les eaux qui sont au-dessous de la voûte, des eaux qui sont au-dessus de la voûte. (Genèse 1, 7)

  • Dieu dit: "Que les eaux qui sont au-dessous du ciel s'amassent en une seule masse et que le sol ferme apparaisse!" Il en fut ainsi. (Genèse 1, 9)

  • Dieu dit: "Que les eaux se peuplent d'une multitude d'êtres vivants, et qu'il y ait des oiseaux pour voler au-dessus de la terre en dessous de la voûte du ciel!" (Genèse 1, 20)

  • il n'y avait sur la terre aucun arbuste des champs; aucune herbe des champs ne poussait encore, car Yahvé Dieu n'avait pas fait pleuvoir sur la terre et il n'y avait pas d'homme pour travailler le sol (Genèse 2, 5)

  • Alors Yahvé Dieu forma l'homme; il n'était que poussière du sol, mais Dieu souffla dans ses narines une haleine de vie, et l'homme fut un être animé, vivant. (Genèse 2, 7)

  • Yahvé Dieu dit: "Il n'est pas bon que l'homme soit seul, je veux lui faire une aide semblable à lui." (Genèse 2, 18)




  • Yahvé Dieu fit alors tomber sur l'homme un profond sommeil pour qu'il s'endorme, il prit une de ses côtes et referma la chair à sa place. (Genèse 2, 21)

  • Avec la côte qu'il avait prise à l'homme, Yahvé Dieu fit une femme, et il vint la présenter à l'homme. (Genèse 2, 22)

  • C'est pourquoi l'homme quitte son père et sa mère, il s'attache à sa femme et ils ne font qu'une seule chair. (Genèse 2, 24)

  • Caïn s'unit à sa femme, elle conçut et enfanta Hénok. Puis il construisit une ville et lui donna le nom de son fils Hénok. (Genèse 4, 17)

  • Lamek dit à ses femmes Ada et Sila: "Ecoutez ma voix, femmes de Lamek, prêtez l'oreille à ma parole: J'ai tué un homme pour une blessure, un garçon pour une égratignure. (Genèse 4, 23)




“O temor e a confiança devem dar as mãos e proceder como irmãos. Se nos damos conta de que temos muito temor devemos recorrer à confiança. Se confiamos excessivamente devemos ter um pouco de temor”. São Padre Pio de Pietrelcina