Encontrados 7465 resultados para: vous

  • Et Il les bénit, en disant: Croissez et multipliez-vous, et remplissez les eaux de la mer; et que les oiseaux se multiplient sur la terre. (Genèse 1, 22)




  • Et Dieu les bénit, et Il leur dit: Croissez et multipliez-vous, remplissez la terre, et assujettissez-la, et dominez sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel et sur tous les animaux qui se remuent sur la terre. (Genèse 1, 28)

  • Dieu dit encore: Je vous ai donné toutes les herbes qui portent leur graine sur la terre, et tous les arbres qui renferment en eux-mêmes leur semence chacun selon son espèce, afin qu'ils vous servent de nourriture, (Genèse 1, 29)

  • Mais ne mangez point du fruit de l'abre de la science du bien et du mal. Car au même temps que vous en mangerez, vous mourrez très certainement. (Genèse 2, 17)

  • Or le serpent était le plus rusé de tous les animaux que le Seigneur Dieu avait formés sur la terre. Et il dit à la femme: Pourquoi Dieu vous a-t-Il commandé de ne manger du fruit d'aucun des arbres du paradis? (Genèse 3, 1)

  • Le serpent repartit à la femme: Certainement vous ne mourrez point. (Genèse 3, 4)

  • Mais c'est que Dieu sait qu'aussitôt que vous aurez mangé de ce fruit, vos yeux seront ouverts, et vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal. (Genèse 3, 5)




  • Alors le Seigneur Dieu appela Adam, et lui dit: Où êtes-vous? (Genèse 3, 9)

  • Le Seigneur lui repartit: Et d'où avez-vous su que vous étiez nu, sinon de ce que vous avez mangé du fruit de l'arbre dont Je vous avais défendu de manger? (Genèse 3, 11)

  • Adam lui répondit: La femme que Vous m'avez donnée pour compagne m'a présenté du fruit de cet arbre, et j'en ai mangé. (Genèse 3, 12)

  • Le Seigneur dit a la femme: Pourquoi avez-vous fait cela? Elle répondit: Le serpent m'a trompée; et j'ai mangé. (Genèse 3, 13)

  • Dieu dit aussi à la femme: Je multiplierai vos maux et vos grossesses. Vous enfanterez dans la douleur: vous serez sous la puissance de votre mari, et il vous dominera. (Genèse 3, 16)




“Faltar com a caridade¨¦ como ferir a pupila dos olhos de Deus.” São Padre Pio de Pietrelcina