Encontrados 1388 resultados para: avez

  • Le Seigneur lui repartit: Et d'où avez-vous su que vous étiez nu, sinon de ce que vous avez mangé du fruit de l'arbre dont Je vous avais défendu de manger? (Genèse 3, 11)




  • Adam lui répondit: La femme que Vous m'avez donnée pour compagne m'a présenté du fruit de cet arbre, et j'en ai mangé. (Genèse 3, 12)

  • Le Seigneur dit a la femme: Pourquoi avez-vous fait cela? Elle répondit: Le serpent m'a trompée; et j'ai mangé. (Genèse 3, 13)

  • Il dit ensuite à Adam: Parce que vous avez écouté la voix de votre femme, et que vous avez mangé du fruit de l'arbre dont je vous avais défendu de manger, la terre sera maudite à cause de ce que vous avez fait, et c'est à force de travail que vous en tirerez de quoi vous nourrir pendant toute votre vie. (Genèse 3, 17)

  • Vous mangerez votre pain à la sueur de votre visage, jusqu'à ce que vous retourniez en la terre d'où vous avez été tiré; car vous êtes poussière et vous retournerez en poussière. (Genèse 3, 19)

  • Le Seigneur lui repartit: Qu'avez-vous fait? La voix du sang de votre frère crie de la terre jusqu'à moi. (Genèse 4, 10)

  • Et le Pharaon ayant fait venir Abram, lui dit: Pourquoi avez-vous agi avec moi de cette sorte? Que ne m'avez-vous averti qu'elle était votre femme? (Genèse 12, 18)




  • D'où vient que vous avez dit qu'elle était votre soeur, pour me donner lieu de la prendre pour ma femme? Voilà donc maintenant votre femme; prenez-la, et vous en allez. (Genèse 12, 19)

  • Voici que vous avez devant vous toute la contrée. Retirez-vous, je vous prie, d'auprès de moi. Si vous allez à la gauche, je prendrai la droite; si vous choisissez la droite, j'irai à gauche. (Genèse 13, 9)

  • Pour moi, ajouta-t-il, Vous ne m'avez point donné d'enfants: ainsi mon esclave sera mon héritier. (Genèse 15, 3)

  • Et continuant, Il lui dit: Vous avez conçu; vous enfanterez un fils, et vous l'appellerez Ismaël; parce que le Seigneur a entendu le cri de votre affliction. (Genèse 16, 11)

  • Alors Agar invoqua le nom du Seigneur qui lui parlait, et elle dit: Vous êtes le Dieu qui m'avez vue. Car il est certain, ajouta-t-elle, que j'ai vu ici par derrière Celui qui me voit. (Genèse 16, 13)




“Faltar com a caridade¨¦ como ferir a pupila dos olhos de Deus.” São Padre Pio de Pietrelcina