Encontrados 153 resultados para: Mange

  • Mais c'est que Dieu sait qu'aussitôt que vous aurez mangé de ce fruit, vos yeux seront ouverts, et vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal. (Genèse 3, 5)

  • Le Seigneur lui repartit: Et d'où avez-vous su que vous étiez nu, sinon de ce que vous avez mangé du fruit de l'arbre dont Je vous avais défendu de manger? (Genèse 3, 11)

  • Adam lui répondit: La femme que Vous m'avez donnée pour compagne m'a présenté du fruit de cet arbre, et j'en ai mangé. (Genèse 3, 12)

  • Le Seigneur dit a la femme: Pourquoi avez-vous fait cela? Elle répondit: Le serpent m'a trompée; et j'ai mangé. (Genèse 3, 13)

  • Il dit ensuite à Adam: Parce que vous avez écouté la voix de votre femme, et que vous avez mangé du fruit de l'arbre dont je vous avais défendu de manger, la terre sera maudite à cause de ce que vous avez fait, et c'est à force de travail que vous en tirerez de quoi vous nourrir pendant toute votre vie. (Genèse 3, 17)

  • Après qu'ils eurent mangé, ils lui dirent: Où est Sara votre femme? Il leur répondit: Elle est dans la tente. (Genèse 18, 9)

  • Isaac leur fit donc un festin, et après qu'ils eurent mangé et bu avec lui, (Genèse 26, 30)

  • Vous me l'apprêterez comme vous savez que je l'aime; et vous me l'apporterez afin que j'en mange, et que je vous bénisse avant de mourir. (Genèse 27, 4)

  • Et qu'après que vous le lui aurez présenté et qu'il en aura mangé, il vous bénisse avant de mourir. (Genèse 27, 10)

  • Mon fils, ajouta Isaac, apportez-moi à manger de votre chasse, afin que je vous bénisse. Jacob lui en présenta; et après qu'il en eut mangé, il lui présenta aussi du vin qu'il but. (Genèse 27, 25)

  • Ne nous a-t-il pas traitées comme des étrangères? Ne nous a-t-il point vendues, et n'a-t-il pas mangé ce qui nous était dû? (Genèse 31, 15)

  • Est-ce donc pour cela que j'ai passé vingt années avec vous? Vos brebis et vos chèvres n'ont point été stériles; je n'ai point mangé les moutons de votre troupeau; (Genèse 31, 38)


“Nossa Senhora recebeu pela inefável bondade de Jesus a força de suportar até o fim as provações do seu amor. Que você também possa encontrar a força de perseverar com o Senhor até o Calvário!” São Padre Pio de Pietrelcina