Encontrados 355 resultados para: Mère

  • et que celle-ci ne devienne pas comme morte, et comme un fruit avorté qu'on jette hors du sein de sa mère. Vous voyez que la lèpre lui a déjà mangé la moitié du corps. (Nombres 12, 12)

  • Honorez votre père et votre mère, selon que le Seigneur votre Dieu vous l'a ordonné, afin que vous viviez longtemps, et que vous soyez heureux dans la terre que le Seigneur votre Dieu vous donnera. (Deutéronome 5, 16)

  • Si votre frère, fils de votre mère, ou votre fils, ou votre fille, ou votre femme qui vous est si chère, ou votre ami que vous aimez comme votre âme, veut vous persuader et vient vous dire en secret: Allons, et servons les dieux étrangers qui vous sont inconnus comme ils l'ont été à vos pères, (Deutéronome 13, 6)

  • Ne mangez d'aucune bête qui sera morte d'elle-même; mais donnez-la, ou vendez-là à l'étranger qui est dans l'enceinte de vos murailles, afin qu'il en mange, parce que, pour vous, vous êtes le peuple saint du Seigneur votre Dieu. Vous ne ferez point cuire le chevreau dans le lait de sa mère. (Deutéronome 14, 21)

  • elle quittera la robe avec laquelle elle a été prise, et, se tenant assise en votre maison, elle pleurera son père et sa mère un mois durant; après cela, vous la prendrez pour vous, vous dormirez avec elle, et elle sera votre femme. (Deutéronome 21, 13)

  • Si un homme a un fils rebelle et insolent, qui ne se rende pas au commandement de son père ni de sa mère, et qui, en ayant été réprimandé, refuse avec mépris de leur obéir, (Deutéronome 21, 18)

  • Si, marchant dans un chemin, vous trouvez sur un arbre ou à terre le nid d'un oiseau, et la mère sur ses petits ou sur ses oeufs, vous ne retiendrez point la mère avec ses petits; (Deutéronome 22, 6)

  • son père et sa mère la prendront, et ils présenteront aux anciens de la ville, qui se tiennent à la porte, les preuves de la virginité de leur fille; (Deutéronome 22, 15)

  • Maudit celui qui dort avec sa soeur, qui est la fille de son père ou de sa mère. Et tout le peuple répondra: Amen. (Deutéronome 27, 22)

  • Maudit celui qui dort avec sa belle-mère. Et tout le peuple répondra: Amen. (Deutéronome 27, 23)

  • qui a dit à son père et à sa mère: Je ne vous connais point; et à ses frères: Je ne sais qui vous êtes; et ils n'ont point connu leurs propres enfants. Voila ceux qui ont exécuté Votre parole, et qui ont gardé Votre alliance, (Deutéronome 33, 9)

  • pour sauver mon père et ma mère, mes frères et mes soeurs, et tout ce qui est à eux, et pour nous délivrer de la mort. (Josué 2, 13)


“Amar significa dar aos outros – especialmente a quem precisa e a quem sofre – o que de melhor temos em nós mesmos e de nós mesmos; e de dá-lo sorridentes e felizes, renunciando ao nosso egoísmo, à nossa alegria, ao nosso prazer e ao nosso orgulho”. São Padre Pio de Pietrelcina