aaaaa

Encontrados 1912 resultados para: l'homme

  • Puis Dieu dit : " Faisons l'homme à notre image, selon notre ressemblance, et qu'il domine sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, sur les animaux domestiques et sur toute la terre, et sur les reptiles qui rampent sur la terre. " (Genèse 1, 26)

  • Et Dieu créa l'homme à son image ; il le créa à l'image de Dieu : il les créa mâle et femelle. (Genèse 1, 27)

  • Il n'y avait encore sur la terre aucun arbrisseau des champs, et aucune herbe des champs n'avait encore germé ; car Yahweh Dieu n'avait pas fait pleuvoir sur la terre, et il n'y avait pas d'homme pour cultiver le sol. (Genèse 2, 5)

  • Yahweh Dieu forma l'homme de la poussière du sol, et il souffla dans ses narines un souffle de vie, et l'homme devint un être vivant. (Genèse 2, 7)

  • Puis Yahweh Dieu planta un jardin en Eden du côté de l'Orient, et il y mit l'homme qu'il avait formé. (Genèse 2, 8)

  • Yahweh Dieu prit l'homme et le plaça dans le jardin d'Eden pour le cultiver et pour le garder. (Genèse 2, 15)

  • Et Yahweh Dieu donna à l'homme cet ordre : (Genèse 2, 16)

  • Yahweh Dieu dit : " Il n'est pas bon que l'homme soit seul ; je lui ferai une aide semblable â lui." (Genèse 2, 18)

  • Et Yahweh Dieu, qui avait formé du sol tous les animaux des champs et tous les oiseaux du ciel, les fit venir vers l'homme pour voir com­ment il les appellerait, et pour que tout être vivant portât le nom que lui donne­rait l'homme. (Genèse 2, 19)

  • Et l'homme donna des noms à tous les animaux domestiques, aux oiseaux du ciel et à tous les animaux des champs; mais il ne trouva pas pour l'homme une aide semblable à lui. (Genèse 2, 20)

  • Alors Yahweh Dieu fit tomber un profond som­meil sur l'homme, qui s'endormit, et il prit une de ses côtes et referma la chair à sa place. (Genèse 2, 21)

  • De la côte qu'il avait prise de l'homme, Yahweh Dieu forma une femme, et il l'amena à l'homme. (Genèse 2, 22)

“Não queremos aceitar o fato de que o sofrimento é necessário para nossa alma e de que a cruz deve ser o nosso pão cotidiano. Assim como o corpo precisa ser nutrido, também a alma precisa da cruz, dia a dia, para purificá-la e desapegá-la das coisas terrenas. Não queremos entender que Deus não quer e não pode salvar-nos nem santificar-nos sem a cruz. Quanto mais Ele chama uma alma a Si, mais a santifica por meio da cruz.” São Padre Pio de Pietrelcina