Encontrados 2901 resultados para: dis

  • Il lui donna le nom de Noé, en disant : " Celui-ci nous soulagera de nos fatigues et du tra­vail pénible de nos mains, provenant de ce sol qu'a maudit Yahweh. " (Genèse 5, 29)

  • Alors Dieu parla à Noé, en disant : (Genèse 8, 15)

  • C'est d'eux que viennent les peuples dispersés dans les îles des nations, dans leurs divers pays, chacun selon sa langue, selon leurs familles, selon leurs nations. (Genèse 10, 5)

  • Ils dirent encore : " Allons, bâtissons-nous une ville et une tour dont le sommet soit dans le ciel, et faisons-­nous un monument, de peur que nous ne soyons dispersés sur la face de toute la terre. " (Genèse 11, 4)

  • C'est ainsi que Yahweh les dispersa de là sur la face de toute la terre, et ils cessèrent de bâtir la ville. (Genèse 11, 8)

  • C'est pourquoi on lui donna le nom de Babel, car c'est là que Yahweh confondit le langage de toute la terre, et c'est de là que Yahweh les a dispersés sur la face de toute la terre. (Genèse 11, 9)

  • Dis donc que tu es ma soeur, afin que je sois bien traité à cause de toi, et qu'on me laisse la vie par égard pour toi." (Genèse 12, 13)

  • D'un fil à une courroie de sandale, je ne prendrai quoi que ce soit qui t'appartienne ! afin que tu ne dises pas : j'ai enrichi Abram. (Genèse 14, 23)

  • En ce jour-là, Yahweh fit alliance avec Abram, en disant : " Je donne à ta pos­térité ce pays, (Genèse 15, 18)

  • Abraham tomba la face contre terre, et il rit, disant dans son coeur " Naîtra-t-il un fils à un homme de cent ans? Et Sara, une femme de quatre-vingt­-dix ans, enfantera-t-elle? " (Genèse 17, 17)

  • Sara était hors d'âge. - Sara rit en elle-­même, en se disant : " Vieille comme je suis, connaîtrais-je encore le plai­sir? Et mon seigneur aussi est vieux. " (Genèse 18, 12)

  • Yahweh dit à Abraham : " Pourquoi Sara a-t-elle ri en disant : Est-ce que vraiment j'aurais un enfant, vieille com­me je suis? (Genèse 18, 13)


“Não abandone sua alma à tentação, diz o Espírito Santo, já que a alegria do coração é a vida da alma e uma fonte inexaurível de santidade.” São Padre Pio de Pietrelcina