Encontrados 4250 resultados para: vous

  • Dieu les bénit et leur dit: "Développez-vous, multipliez-vous, remplissez les eaux de la mer, et que les oiseaux se multiplient sur la terre!" (Genèse 1, 22)

  • Dieu les bénit et leur dit: "Développez-vous, multipliez-vous, remplissez la terre et dominez-la. Ayez autorité sur les poissons de la mer, les oiseaux du ciel et tous les animaux qui vont et viennent sur la terre!" (Genèse 1, 28)

  • Dieu dit: "Je vous donne en ce jour toutes les plantes à graines qui poussent sur toute la terre, et tous les arbres qui portent des fruits avec leur semence: ce sera là votre nourriture. (Genèse 1, 29)

  • Le serpent était le plus rusé de toutes les bêtes sauvages que Yahvé Dieu avait faites. Il dit à la femme: "Vraiment! Dieu a dit: Vous ne mangerez d'aucun des arbres du jardin?" (Genèse 3, 1)

  • Mais pour le fruit de l'arbre qui est au milieu du jardin, Dieu a dit: Vous n'en mangerez pas, vous n'y toucherez pas, sinon vous allez mourir." (Genèse 3, 3)

  • Mais Dieu sait que le jour où vous en mangerez, vos yeux s'ouvriront et vous serez alors comme des dieux, vous connaîtrez le bien et le mal!" (Genèse 3, 5)

  • Tu te procureras de tout aliment qui se mange, tu en feras provision pour que vous ayez à manger, toi comme eux." (Genèse 6, 21)

  • Vous inspirerez crainte ou terreur à tous les animaux de la terre et aux oiseaux du ciel. Tout ce qui foisonne sur la terre est à votre disposition, et de même les poissons de la mer: prenez-en. (Genèse 9, 2)

  • Tout ce qui bouge et vit sera votre nourriture, je vous le donne tout comme les légumes. (Genèse 9, 3)

  • Cependant vous ne mangerez pas la chair avec son âme, c'est-à-dire le sang. (Genèse 9, 4)

  • Quant à vous, soyez féconds, nombreux, développez-vous sur la terre et dominez sur elle." (Genèse 9, 7)

  • "Voici que j'établis mon alliance avec vous et avec votre descendance après vous, (Genèse 9, 9)

“Todas as pessoas que escolhem a melhor parte (viver em Cristo) devem passar pelas dores de Cristo; algumas mais, algumas menos…” São Padre Pio de Pietrelcina