Encontrados 623 resultados para: répondit

  • La femme répondit au serpent: "Nous pouvons manger du fruit des arbres du jardin. (Genèse 3, 2)

  • Il répondit: "J'ai entendu tes pas dans le jardin et j'ai eu peur, parce que je suis nu; c'est pourquoi je me suis caché." (Genèse 3, 10)

  • Yahvé Dieu dit à la femme: "Qu'as-tu fait là?" La femme répondit: "Le serpent m'a trompée et j'ai mangé." (Genèse 3, 13)

  • Mais Abram répondit au roi de Sodome: "Je le jure par Yahvé, Dieu Très-Haut, créateur du ciel et de la terre: (Genèse 14, 22)

  • Abram répondit: "Seigneur Yahvé, que me donneras-tu? Je m'en vais sans enfants, et c'est Eliézer de Damas qui héritera de ma maison." (Genèse 15, 2)

  • Abram répondit: "Seigneur Yahvé, comment saurai-je que je le posséderai?" (Genèse 15, 8)

  • Il lui dit: "Agar, servante de Saraï, d'où viens-tu et où vas-tu?" Elle répondit: "Je me suis enfuie loin de Saraï, ma maîtresse." (Genèse 16, 8)

  • Mais Dieu lui répondit: "Pas du tout! Sara, ta femme, t'enfantera un fils et tu lui donneras le nom d'Isaac. J'établirai mon alliance avec lui, une alliance perpétuelle, pour être son Dieu et celui de sa descendance après lui. (Genèse 17, 19)

  • Ils lui dirent: "Où est Sara, ta femme?" Il répondit: "Elle est dans la tente." (Genèse 18, 9)

  • Peut-être manquera-t-il cinq justes pour en avoir cinquante: s'il en manquait cinq, détruirais-tu toute la ville?" Yahvé répondit: "Je ne détruirai pas la ville si je trouve quarante cinq justes." (Genèse 18, 28)

  • Abraham reprit: "Peut-être n'y en aura-t-il que quarante!" Yahvé répondit: "Je ne détruirai pas s'il y en a quarante." (Genèse 18, 29)

  • Abraham insista: "Que mon Seigneur ne se mette pas en colère si je parle encore. Peut-être ne s'en trouvera-t-il que trente!" Yahvé répondit: "Je ne détruirai pas si j'y trouve les trente." (Genèse 18, 30)

“O Senhor nos dá tantas graças e nós pensamos que tocamos o céu com um dedo. Não sabemos, no entanto, que para crescer precisamos de pão duro, das cruzes, das humilhações, das provações e das contradições.” São Padre Pio de Pietrelcina