Encontrados 484 resultados para: colère

  • Yahvé lui répondit: "Crois-tu que tu as raison de te mettre en colère?" (Jonas 4, 4)

  • Yahvé Dieu fit pousser un ricin pour lui faire de l'ombre sur la tête et calmer sa colère. Le ricin grandit au-dessus de Jonas qui en était tout heureux, (Jonas 4, 6)

  • Mais Dieu lui dit: "As-tu raison de te mettre en colère pour ce ricin?" Il répondit: "Oui, j'ai bien raison d'être fâché à mort!" (Jonas 4, 9)

  • Puis avec colère, avec fureur, je me vengerai des nations qui n'ont pas obéi. (Michée 5, 14)

  • Il me faut souffrir la colère de Yahvé, car j'ai péché contre lui, jusqu'au jour où il prendra ma cause en main et me fera justice. Il me fera sortir vers la lumière et je verrai sa justice. (Michée 7, 9)

  • Y a-t-il un Dieu comme toi qui enlève la faute, qui pardonne le crime et ne laisse pas pour toujours s'enflammer sa colère, un Dieu qui prenne plaisir à faire miséricorde? (Michée 7, 18)

  • Yahvé est un Dieu jaloux et vengeur; Yahvé se venge, sa colère est terrible. Yahvé se venge de ses adversaires, il n'oublie pas ses ennemis. (Nahum 1, 2)

  • Lent à la colère, Yahvé! Mais sa puissance est redoutable; Yahvé ne laissera rien passer. Il s'avance dans l'ouragan, dans la tempête; la nuée n'est que la poussière sous ses pas. (Nahum 1, 3)

  • Qui peut tenir devant sa fureur, qui résistera si sa colère s'enflamme? Sa colère est un feu galopant, devant lui les roches se fendent. (Nahum 1, 6)

  • O Yahvé, j'ai bien entendu, j'ai vu cette oeuvre que tu réaliseras, que tu montreras au cours des temps: dans ta colère, n'oublie pas ta miséricorde! (Habaquq 3, 2)

  • Ta colère est-elle pour les fleuves, t'emportes-tu, Yahvé, contre la mer, pour que tu montes sur tes chevaux, sur tes chars victorieux? (Habaquq 3, 8)

  • C'est pourquoi attendez-moi, parole de Yahvé, pour ce jour où je me lèverai en accusateur. Ma sentence est prête: je rassemblerai les nations, je réunirai les royaumes pour déverser sur eux ma fureur et ma violente colère. Tout le pays sera dévoré par le feu de ma jalousie. (Sophonie 3, 8)


“A pessoa que nunca medita é como alguém que nunca se olha no espelho e, assim, não se cuida e sai desarrumada. A pessoa que medita e dirige seus pensamentos a Deus, que é o espelho de sua alma, procura conhecer seus defeitos, tenta corrigi-los, modera seus impulsos e põe em ordem sua consciência.” São Padre Pio de Pietrelcina