Encontrados 192 resultados para: Regarde

  • Le roi Joas oublia la fidélité que lui avait montrée Yoyada, père de Zékaryas: il mit son fils à mort! Mais en mourant celui-ci s'écria: "Que Yahvé regarde et qu'il demande des comptes!" (2 Chroniques 24, 22)

  • Lève-toi! Car la chose te regarde et nous sommes avec toi. Sois fort et mets-toi au travail." (Esdras 10, 4)

  • De nuit donc, je suis sorti par la Porte de la Vallée, je me suis dirigé vers la source du Dragon et vers la Porte du Fumier. J'ai regardé attentivement le rempart de Jérusalem: il y avait des brèches et les portes avaient été dévorées par le feu. (Néhémie 2, 13)

  • Maintenant, Seigneur, souviens-toi de moi et regarde-moi! Ne me punis pas pour mes péchés et mes fautes, ni pour celles que mes pères ont commises envers toi. (Tobie 3, 3)

  • Je n'ai pas déshonoré mon nom ni celui de mon père sur cette terre d'exil. Je suis la fille unique de mon père, il n'a pas d'enfants pour hériter de lui, il n'a même pas un frère auprès de lui, ou quelque parent pour qui je devrais me garder. Pourquoi vivre encore quand j'ai déjà perdu sept maris,? Si tu ne veux pas me faire mourir, regarde-moi avec pitié, que je ne sois plus insultée." (Tobie 3, 15)

  • Le jour même où tu auras enterré ta mère auprès de moi, va-t, en, ne t'attarde pas dans cette région. Je vois qu'ici il y a beaucoup d'injustice, beaucoup de fausseté, et personne n'en a honte. Regarde, mon enfant, tout ce qu'a fait Nadab à Ahikar qui lélevé. Il l'a enfermé vivant dans un souterrain, mais Dieu a convaincu le criminel face à sa victime. Ahikar est revenu à la lumière tandis que Nadab s'enfonçait dans les ténèbres éternelles: n'avait-il pas voulu la mort d'Ahikar? Mais Ahikar faisait des aumônes, c'est pourquoi il a échappé au filet de la mort que lui avait tendu Nadab, et c'est Nadab qui y est tombé pour sa perte. (Tobie 14, 10)

  • "Seigneur, Dieu du ciel, regarde l'orgueil sans mesure de cet homme. Prends en pitié l'humiliation de notre peuple. Montre aujourd'hui à ceux qui te sont consacrés un visage plein de bonté." (Judith 6, 19)

  • Regarde ces Assyriens: ils mettent leur confiance dans leur armée, ils sont fiers de leurs chevaux et de leur cavalerie. Ils sont orgueilleux de la force de leurs fantassins, ils comptent sur leurs lances et leurs boucliers, sur leurs arcs et leurs frondes, mais ils n'ont pas reconnu que c'est toi, le Seigneur, qui brise la guerre! (Judith 9, 7)

  • Regarde leur insolence, envoie sur eux ta colère! Donne à ma main de veuve la force nécessaire. (Judith 9, 9)

  • alors: regarde ailleurs et laisse-le, comme un ouvrier, finir sa journée. (Job 14, 6)

  • Si réellement je me suis trompé, mon péché ne regarde que moi. (Job 19, 4)

  • Voici qu'on l'escorte au cimetière, et de bien haut son image regarde. (Job 21, 32)


“As almas! As almas! Se alguém soubesse o preço que custam”. São Padre Pio de Pietrelcina