Encontrados 39 resultados para: Joram

  • Lorsque Josaphat se coucha avec ses pères, on l'enterra avec ses pères dans la cité de David son ancêtre. Joram, son fils, régna à sa place. (1 Rois 22, 51)

  • Okozias mourut en effet selon la parole de Yahvé qu'avait rapportée Elie. Joram, son frère, régna à sa place, car il n'avait pas de fils (c'était la deuxième année de Joram fils de Josaphat, roi de Juda). (2 Rois 1, 17)

  • Pendant la dix-huitième année du règne de Josaphat, roi de Juda, Joram fils d'Akab devint roi d'Israël à Samarie. Il régna douze ans; (2 Rois 3, 1)

  • Alors le roi Joram sortit de Samarie et passa Israël en revue; (2 Rois 3, 6)

  • Il ajouta: "Par quel chemin iras-tu?" Joram répondit: "Par la route du désert d'Edom." (2 Rois 3, 8)

  • Joram, fils de Josaphat, devint roi de Juda dans la cinquième année du règne de Joram, fils d'Akab, roi d'Israël. (2 Rois 8, 16)

  • Le roi Joram descendit sur Séïr avec tous ses chars, mais les Edomites l'encerclèrent. Il se leva de nuit et, avec les chefs de chars, il força les lignes édomites, mais toute l'armée avait fui, chacun chez soi. (2 Rois 8, 21)

  • Le reste de l'histoire de Joram, toutes ses actions, cela n'est-il pas écrit au Livre des Annales des Rois de Juda? (2 Rois 8, 23)

  • Joram se coucha avec ses pères et on l'enterra avec ses pères dans la Cité de David; Okozias, son fils, devint roi à sa place. (2 Rois 8, 24)

  • Okozias fils de Joram devint roi de Juda en la douzième année du règne de Joram fils d'Akab, roi d'Israël. (2 Rois 8, 25)

  • Avec Joram, fils d'Akab, il alla combattre Hazaël, roi d'Aram à Ramot de Galaad; mais les Araméens battirent Joram. (2 Rois 8, 28)

  • Le roi Joram revint à Yizréel pour se faire soigner, car les Araméens l'avaient blessé à Ramot lorsqu'il combattait Hazaël, roi d'Aram. Okozias, fils de Joram, roi de Juda, descendit alors à Yizréel pour voir Joram fils d'Akab, qui était blessé. (2 Rois 8, 29)

“Onde não há obediência, não há virtude. Onde não há virtude, não há bem, não há amor; e onde não há amor, não há Deus; e sem Deus não se chega ao Paraíso. Tudo isso é como uma escada: se faltar um degrau, caímos”. São Padre Pio de Pietrelcina