1. Recueillez-vous, rentrez en vous-mêmes, race sans pudeur,

2. avant que le décret ait enfanté, que le jour ait passé comme la paille; avant que vienne sur vous l'ardeur de la colère de Yahweh, avant que vienne sur vous le jour de la colère de Yahweh.

3. Cherchez Yahweh, vous tous humbles du pays, qui avez pratiqué sa loi ; recherchez la justice, recherchez l'humilité. Peut-être serez-vous à l'abri au jour de la colère de Yahweh!...

4. Car Gaza sera abandonnée, et Ascalon réduite en désert ; on chassera Azot en plein midi, et Accaron sera déracinée.

5. Malheur aux habitants de la région de la mer, à la nation des Crétois ! La parole de Yahweh est prononcée contre vous, Chanaan, terre des Philistins. " Et je te détruirai en sorte qu'il ne te reste plus d'habitants. "

6. La région de la mer deviendra des pâturages, des grottes de bergers et des parcs de moutons.

7. Ce sera un territoire pour le reste de la maison de Juda, ils y paîtront leurs troupeaux; le soir, ils prendront leur gîte dans les maisons d'Ascalon, car Yahweh, leur Dieu, les visitera et les rétablira.

8. J'ai entendu les insultes de Moab, et les outrages des fils d'Ammon, qui insultaient mon peuple, et s'agrandissaient aux dépens de ses frontières.

9. C'est pourquoi, je suis vivant, - oracle de Yahweh des armées, le Dieu d'Israël Moab sera comme Sodome, et les fils d'Ammon comme Gomorrhe : un lieu livré aux orties, une carrière de sel, un désert à jamais. Le reste de mon peuple le pillera, et ce qui demeurera de ma nation, les aura en héritage.

10. Cela leur arrivera pour leur orgueil, parce qu'ils ont été méprisants et insolents, contre le peuple de Yahweh des armées.

11. Yahweh sera un objet de terreur pour eux, car il anéantira tous les dieux de la terre; et devant lui se prosterneront, chacun de son lieu, les habitants de toutes les îles des nations.

12. Vous aussi, Ethiopiens !... Ils seront transpercés par mon épée.

13. II étendra aussi sa main contre le nord, il détruira Assur, et il fera de Ninive une solitude, aride comme le désert.

14. Au milieu d'elle prendront leur gîte des troupeaux, des animaux de toute espèce ; même le pélican, même le hérisson se logeront sur ses chapiteaux; on entendra des chants dans les fenêtres, la désolation sera sur le seuil, car on a mis à nu les boiseries de cèdres.

15. C'est là la ville joyeuse, assise avec assurance, qui disait en son coeur : " Moi, et rien que moi ! " Comment est-elle devenue un désert, une demeure pour les bêtes? Quiconque passera sur elle sifflera et agitera la main.



Livros sugeridos


“É necessário manter o coração aberto para o Céu e aguardar, de lá, o celeste orvalho.” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.