1. Les âmes des justes sont dans la main de Dieu, et le tourment ne les atteindra pas.

2. Aux yeux des insensés, ils paraissent être morts, et leur sortie de ce monde semble un malheur,

3. et leur départ du milieu de nous un anéantissement; mais ils sont dans la paix.

4. Alors même que, devant les hommes, ils ont subi des châtiments, leur espérance est pleine d'immortalité.

5. Après une légère peine, ils recevront une grande récompense; car Dieu les a éprouvés, et les a trouvés dignes de lui.

6. Il les a essayés comme l'or dans la fournaise, et les a agréés comme un parfait holocauste.

7. Au temps de leur récompense, ils brilleront; comme des étincelles, ils courront à travers le chaume.

8. Ils jugeront les nations et domineront sur les peuples, et le Seigneur régnera sur eux à jamais.

9. Eux qui ont mis en lui leur confiance, ils comprendront la vérité, ses fidèles habiteront avec lui dans l'amour; car la grâce et la miséricorde sont pour ses élus.

10. Mais les impies auront le châtiment mérité par leurs pensées perverses, eux qui ont méprisé le juste, et se sont éloignés du Seigneur.

11. Car qui rejette la sagesse et la correction est voué au malheur; leur espérance est vaine, leurs efforts sont infructueux, et leurs ?uvres sans profit.

12. Leurs femmes sont insensées, leurs enfants pleins de malice, et leur postérité est maudite.

13. C'est pourquoi heureuse la femme stérile et sans tache, dont la couche ne connaît pas la souillure ! Elle aura son fruit à la visite des âmes.

14. Heureux encore l'eunuque qui de sa main n'a pas fait l'iniquité et qui n'a pas conçu de pensées criminelles contre le Seigneur ! Il recevra une récompense de choix pour sa fidélité, et il aura dans le temple du Seigneur le sort le plus désirable.

15. Car du travail des bonnes ?uvres le fruit est glorieux, et la racine de la prudence ne périt pas.

16. Mais les enfants des adultères n'atteindront pas leur fin, et la race sortie d'une couche criminelle disparaîtra.

17. Si leur vie est longue, ils seront comptés pour rien, et leur vieillesse à la fin sera sans honneur.

18. S'ils meurent promptement, ils n'auront pas d'espérance, ni de consolation au jour du jugement.

19. Car la race injuste a toujours une fin funeste.



Livros sugeridos


“O amor sem temor torna-se presunção.” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.