1. Ecoutez donc ce que dit Yahweh : - Lève-toi et vide ta querelle devant les montagnes, et que les collines entendent ta voix !

2. Ecoutez, montagnes, la querelle de Yahweh, et vous, immuables fondements de la terre ! Car Yahweh a une querelle avec son peuple; et il va plaider contre Israël. ?

3. Mon peuple, que t'ai-je fait, en quoi t'ai-je causé de la peine? Réponds-moi.

4. Car je t'ai fait monter du pays d'Egypte, je t'ai racheté de la maison de servitude, et j'ai envoyé devant toi Moise, Aaron et Marie.

5. Mon peuple, souviens-toi donc du conseil qu'avait donné Balac, roi de Moab, et de ce que lui répondit Balaam, fils de Béor; souviens-lui de Sétim jusqu'à Galgala, afin que tu connaisses les justices de Yahweh.

6. Avec quoi me présenterai-je devant Yahweh, me prosternerai-je devant le Dieu de là-haut? Me présenterai-je devant lui avec des holocaustes, avec des veaux d'un an?

7. Yahweh agréera-t-il des milliers de béliers, des myriades de torrents d'huile? Donnerai-je mon premier-né pour ma faute, le fruit de mes entrailles pour le péché de mon âme? -

8. On t'a fait connaître, ô homme, ce qui est bon, et ce que Yahweh demande de toi : c'est de pratiquer la justice, d'aimer la miséricorde, et de marcher humblement avec ton Dieu.

9. La voix de Yahweh crie à la ville, - et c'est sagesse de prendre garde à votre nom : - Écoutez la verge, et celui qui l'a ordonnée !

10. Y a-t-il encore dans la maison du méchant des trésors iniques, et un épha amoindri, abominable?

11. Serais-je pur avec des balances injustes, et de faux poids dans le sac?

12. Les riches de cette ville sont pleins de violence, ses habitants profèrent le mensonge, et leur langue n'est que tromperie dans leur bouche.

13. Moi, à mon tour, je te frapperai de coups mortels, je te dévasterai à cause de tes péchés.

14. Tu mangeras, mais sans te rassasier, et ta faim sera au-dedans de toi ; tu éloigneras, mais sans rien sauver, et ce que tu sauveras, je le livrerai à l'épée.

15. Tu sèmeras, mais tu ne moissonneras pas ; tu presseras l'olive, mais tu ne t'oindras pas d'huile ; le moût, mais tu ne boiras pas de vin.

16. On observe les ordonnances d'Amri, et toutes les pratiques de la maison d'Achab, et vous marchez d'après leurs conseils, afin que je vous livre à la destruction, et les habitants du pays aux sifflets, et que vous portiez l'opprobre de mon peuple.



Livros sugeridos


“Se precisamos ter paciência para suportar os defeitos dos outros, quanto mais ainda precisamos para tolerar nossos próprios defeitos!” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.