1. Or, quand Jésus eut achevétous ces discours, il dit à ses disciples : " Vous savez que la Pâque a lieudans deux jours,

2. et le Fils de l'homme va êtrelivré pour être crucifié. "

3. Alors les grands prêtreset les anciens du peuple se réunirent dans le palais du grand prêtre appeléCaïphe,

4. et ils délibérèrentsur les moyens de s'emparer de Jésus par ruse et de le faire mourir.

5. " Mais, disaient-ils, pas pendantla fête, de peur qu'il n'y ait du tumulte dans le peuple. "

6. Comme Jésus se trouvaità Béthanie, dans la maison de Simon le lépreux,

7. une femme s'approcha de lui, avecun vase d'albâtre (plein) d'un parfum fort précieux; et, pendant qu'ilétait à table, elle le répandit sur sa tête.

8. Ce que voyant, les disciples direntavec indignation : " A quoi bon cette perte?

9. On pouvait, en effet, vendre ce(parfum) très cher et en donner (le prix) aux pauvres. " 10 Mais Jésus, s'en étantaperçu, leur dit : " Pourquoi faites-vous de la peine à cette femme? C'est une bonne actionqu'elle a faite à mon égard.

11. Car toujours vous avez les pauvresavec vous; mais moi, vous ne m'avez pas toujours.

12. En mettant ce parfum sur moncorps, elle l'a fait en prévision de ma sépulture.

13. Je vous le dis, en vérité,partout où sera prêché cet évangile, dans lemonde entier, ce qu'elle a fait sera racontéaussi, en mémoire d'elle. "

14. Alors l'un des Douze, appeléJudas Iscariote, alla trouver les grands prêtres,

15. et dit : " Que voulez-vous medonner, et je vous le livrerai? " Et ils lui fixèrent trente pièces d'argent.

16. Depuis ce moment, il cherchaitune occasion favorable pour livrer Jésus.

17. Le premier jour des Azymes, lesdisciples vinrent trouver Jésus, et lui dirent : " Où voulez-vous que nousvous fassions les préparatifs pour manger la pâque? "

18. Il leur dit : " Allez àla ville, chez un tel, et dites-lui : Le maître (te) fait dire :Mon temps est proche, je ferai cheztoi la pâque avec mes disciples. "

19. Les disciples firent ce que Jésusleur avait commandé, et ils firent les préparatifs de la pâque. 20 Le soir venu, il se met àtable avec les douze [disciples].

21. Pendant qu'ils mangeaient, ildit : " Je vous le dis en vérité, un de vous me trahira "

22. Et, profondément attristés,ils se mirent à lui dire, chacun de son côté : " Serait-ce moi, Seigneur? "

23. Il répondit : " Celuiqui a mis avec moi la main au plat celui-là me trahira !

24. Le Fils de l'homme s'en va, selonce qui est écrit de lui; mais malheur à l'homme par qui le Fils de l'hommeest trahi ! Mieux vaudrait pour cet homme-là qu'il ne fût pas né."

25. Judas, qui le trahissait, pritla parole et dit : " Serait-ce moi, Rabbi? ? Tu l'as dit, " répondit-il

26. Pendant le repas, Jésusprit du pain et après avoir dit la bénédiction, ille rompit et le donna à sesdisciples, en disant : " Prenez et mangez, ceci est mon corps. "

27. Il prit ensuite une coupe et,après avoir rendu grâces, il la leur donna, en disant : " Buvez-en tous,

28. car ceci est mon sang, (le sang)de l'alliance, répandu pour beaucoup en rémission des péchés.

29. Je vous le dis, je ne boiraiplus désormais de ce produit de la vigne jusqu'à ce jour où je le boirai nouveauavec vous dans le royaume de mon Père. "

30. Après le chant de l'hymne,ils s'en allèrent au mont des Oliviers.

31. Alors Jésus leur dit :" Je vous serai à tous, cette nuit-ci, une occasion de chute, car il est écrit :Je frapperai le pasteur, et les brebis du troupeau seront dispersées.

32. Mais, après que je serairessuscité, je vous précéderai en Galilée."

33. Pierre, prenant la parole, luidit : " Quand vous seriez pour tous une occasion de chute, vous ne le serez jamaispour moi. "

34. Jésus lui dit : " Je tele dis, en vérité, cette nuit-ci, avant que le coq ait chanté trois fois tu me renieras. "

35. Pierre lui dit : " Quand mêmeil me faudrait mourir avec vous, je ne vous renierai pas. " Et tous les disciplesdirent de même.

36. Alors Jésus arrive aveceux en un domaine appelé Gethsémani, et il dit à ses disciples : " Demeurez ici, tandisque je m'en vais là pour prier. "

37. Ayant pris avec lui Pierre etles deux fils de Zébédée, il commença àéprouver de la tristesse et de l'angoisse.

38. Alors il leur dit : " Mon âmeest triste jusqu'à la mort; restez ici et veillez avec moi. "

39. Et s'étant un peu avancé,il tomba sur sa face, priant et disant : " Mon Père, s'il est possible, que ce calices'éloigne de moi ! Cependant non pas comme je veux, mais comme vous (voulez) !"

40. Et il vient vers les discipleset il les trouve endormis; et il dit à Pierre : " Ainsi, vous n'avez pas eu la force de veillerune heure avec moi !

41. Veillez et priez, afin que vousn'entriez point en tentation. L'esprit est ardent, mais la chair est faible. "

42. Il s'en alla une seconde foiset pria ainsi : " Mon Père, si ce (calice) ne peut passer sans que je le boive, quevotre volonté soit faite ! "

43. Etant revenu, il les trouva endormis,car leurs yeux étaient appesantis.

44. Il les laissa et, s'en allantde nouveau, il pria pour la troisième fois, redisant la même parole.

45. Alors il vient vers les discipleset leur dit : " Désormais dormez et reposez-vous; voici que l'heureest proche où le Fils de l'homme va être livré aux mains des pécheurs.

46. Levez-vous, allons ! Voici quecelui qui me trahit est proche. "

47. Comme il parlait encore, voilàque Judas, l'un des Douze, arriva, et avec lui une foule nombreuse arméede glaives et de bâtons, envoyée par les grands prêtres et les anciens dupeuple.

48. Celui qui le trahissait leuravait donné un signe : " Celui à qui je donnerai un baiser, c'est lui : arrêtez-le."

49. Et aussitôt, s'avançantvers Jésus, il dit : " Salut, Rabbi ! ", et il lui donna un baiser.

50. Jésus lui dit : " Ami,tu es là pour cela ! " Alors ils s'avancèrent, mirent lamain sur Jésus et le saisirent.

51. Et voilà qu'un de ceuxqui étaient avec Jésus, mettant la main à son glaive,le tira et, frappant le serviteur dugrand prêtre, lui emporta l'oreille.

52. Alors Jésus lui dit :" Remets ton glaive à sa place; car toux ceux qui prennent le glaive périront par leglaive.

53. Ou penses-tu que je ne puissepas recourir à mon Père, qui me fournirait sur l'heure plus de douze légionsd'anges?

54. Comment donc s'accompliraientles Ecritures, d'après lesquelles il doit en être ainsi? "

55. En ce même moment Jésusdit aux foules : " Comme contre un brigand, vous êtes sortis avec des glaiveset des bâtons pour me prendre ! Chaque jour j'étais assis dans le temple, oùj'enseignais, et vous ne m'avez pas arrêté.

56. Mais tout cela est arrivéafin que fussent accomplies les Ecritures prophétiques. " Alors tousles disciples l'abandonnèrent et prirent la fuite.

57. Ceux qui avaient arrêtéJésus l'emmenèrent chez Caïphe, le grand prêtre,où se réunirent les scribeset les anciens.

58. Or Pierre le suivait de loinjusqu'au palais du grand prêtre; y étant entré, ilétait assis avec les satellites pour voirla fin.

59. Les grands prêtres et toutle Sanhédrin cherchaient un faux témoignage contre Jésus afin de le faire mourir;

60. et ils n'en trouvèrentpoint, quoique beaucoup de faux témoins se fussent présentés. Finalementil s'en présenta deux qui

61. dirent : " Ces homme a dit :Je puis détruire le sanctuaire de Dieu et le rebâtir en trois jours. "

62. Le grand prêtre se levaet dit à Jésus : " Tu ne réponds rien ! Qu'est-ceque ces hommes déposent contretoi? "

63. Mais Jésus gardait lesilence. Et le grand prêtre lui dit : " Je t'adjure par le Dieu vivant de nous dire, si tu es leChrist, le Fils de Dieu? "

64. Jésus lui dit : " Tu l'asdit. Du reste, je vous le dis, à partir de maintenant vous verrez le Fils de l'homme assisà la droite de la Puissante et venant sur les nuées du ciel. "

65. Alors le grand prêtre déchirases vêtements, en disant : " Il a blasphémé ! Qu'avons-nous encore besoin de témoins?Voici que vous venez d'entendre [son] blasphème :

66. que vous ensemble? " Ils répondirent: " Il mérite la mort. "

67. Alors ils lui crachèrentau visage et le frappèrent avec le poing; d'autres le souffletèrent, en disant:

68. " Prophétise-nous, Christ! Quel est celui qui t'a frappé? "

69. Or Pierre était assis,dehors, dans la cour. Une servante s'approcha de lui et dit : " Toi aussi, tu étaisavec Jésus le Galiléen ! "

70. Mais il nia devant tous en disant: " Je ne sais ce que tu veux dire. "

71. Comme il se dirigerait vers laporte, une autre le vit et dit à ceux (qui se trouvaient) là : " Celui-làétait avec Jésus de Nazareth ! "

72. Et de nouveau il nia avec serment: " Je ne connais pas cet homme. "

73. Un peu après, ceux quiétaient présents s'approchèrent et dirent àPierre : " Pour sûr, toi aussi tu enes; aussi bien, ton langage te fait reconnaître. "

74. Alors il se mit à fairedes imprécations et à jurer : " Je ne connais pas cet homme ! " Et aussitôt un coqchanta.

75. Et Pierre se souvint de la parolede Jésus, qui lui avait dit : " Avant que le coq ait chanté, tu me renierastrois fois. " Et étant sorti, il pleura amèrement.



Livros sugeridos


“Mantenha-se sempre muito unido à Igreja Católica, pois somente ela pode lhe dar a verdadeira paz, porque somente ela possui Jesus Sacramentado que é o verdadeiro príncipe da paz.” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.