1. Alors des Pharisiens et des scribes venus de Jérusalem s'approchentde Jésus, disant :

2. " Pourquoi vos disciples transgressent-ils la tradition des anciens?Car ils ne se lavent pas les mains lorsqu'ils mangent. "

3. Il leur répondit : " Et vous, pourquoi transgressez-vous lecommandement de Dieu par votre tradition?

4. Car Dieu a dit : Honore ton père et ta mère; et : Quiconquemaudira son père ou sa mère, qu'il soit puni de mort.

5. Mais vous, vous dites : " Quiconque dit à son pèreou à sa mère : Ce dont j'aurais pu vous assister est offrande, ?

6. n'a pas à honorer (autrement) son père ou sa mère." Et vous avez mis à néant la parole de Dieu par votre tradition.

7. Hypocrites, Isaïe a bien prophétisé de vous quandil a dit :

8. Ce peuple m'honore des lèvres, mais leur c?ur est loin demoi.

9. Vain est le culte qu'ils me rendent, donnant des enseignements (quisont) des préceptes d'hommes.10 Et, ayant appelé la foule, il leur dit : " Ecoutez et comprenez!

11. Ce n'est pas ce qui entre dans la bouche qui souille l'homme; maisce qui sort de la bouche, voilà ce qui souille l'homme. "

12. Alors ses disciples vinrent à lui et lui dirent : " Savez-vousque les Pharisiens, en entendant cette parole, se sont scandalisés? "

13. Il répondit : " Toute plante que n'a pas plantée monPère céleste, sera arrachée.

14. Laissez-les : ce sont des aveugles qui conduisent des aveugles.Or, si un aveugle conduit un aveugle, ils tomberont tous deux dans une fosse. "

15. Pierre, prenant la parole, lui dit : " Expliquez-nous [cette] parabole."

16. Il dit : " Etes-vous encore, vous aussi, sans intelligence?

17. Ne comprenez-vous pas que tout ce qui entre dans la bouche passeau ventre et est rejeté aux lieux secrets?

18. Mais ce qui sort de la bouche vient du c?ur, et c'est làce qui souille l'homme.

19. Car c'est du c?ur que viennent des pensées mauvaises : meurtres,adultères, fornications, vols, faux témoignages, blasphèmes.

20. Voilà ce qui souille l'homme; mais manger avec des mainsnon lavées, cela ne souille point l'homme. "

21. Jésus, étant parti de là, se retira dans larégion de Tyr et de Sidon.

22. Et voilà qu'une femme cananéenne, sortie de ce pays-là,se mit à crier : " Ayez pitié de moi, Seigneur, fils de David ! Ma fille est cruellement tourmentéepar le démon. "

23. Il ne lui répondit pas un mot. Alors les disciples, s'étantapprochés, le priaient en disant : " Renvoyez-la, car elle nous poursuit de ses cris. "

24. Il répondit : " Je n'ai été envoyé qu'auxbrebis perdues de la maison d'Israël. "

25. Mais elle vint se prosterner devant lui, disant : " Seigneur, secourez-moi! "

26. Il répondit : " Il n'est pas bien de prendre le pain desenfants pour le jeter aux petits chiens. ?

27. Oui, Seigneur, dit-elle; mais les petits chiens mangent des miettes,qui tombent de la table de leurs maîtres. "

28. Alors Jésus lui dit : " O femme, votre foi est grande : qu'ilvous soit fait comme vous voulez. " Et sa fille fut guérie à l'heure même.

29. Jésus quitta ces lieux et vint au bord de la mer de Galilée.Etant monté sur la montagne, il s'y assit.

30. Et des foules nombreuses s'approchèrent de lui, ayant avecelles des boiteux, des estropiés, des aveugles, des muets, et beaucoup d'autres. On les mit àses pieds, et il les guérit;

31. de sorte que les foules étaient dans l'admiration, voyantles muets parler, les estropiés guéris, les boiteux marcher, les aveugles voir; et elles glorifiaientle Dieu d'Israël.

32. Jésus, ayant appelé ses disciples, leur dit : " J'aicompassion de cette foule, car voilà déjà trois jours qu'ils restent près de moi, et ils n'ont rien àmanger. Je ne veux pas les renvoyer à jeun, de peur que les forces ne leur manquent en chemin. "

33. Les disciples lui dirent : " Où nous (procurer) dans un désertassez de pains pour rassasier une si grande foule? "

34. Jésus leur dit : " Combien de pains avez-vous? ? Sept, luidirent-ils, et quelques petits poissons. "

35. Alors il commanda à la foule de s'asseoir par terre,

36. il prit les sept pains et les poissons, et, après avoir rendugrâces, il les rompit et les donna aux disciples, et les disciples aux foules.

37. Tous mangèrent et furent rassasiés; et des morceauxqui restaient, on emporta sept corbeilles pleines.

38. Or ceux qui mangèrent étaient [environ] quatre millehommes, sans les femmes et les enfants.

39. Après avoir renvoyé les foules, il monta dans la barqueet vint au territoire de Magadan.



Livros sugeridos


“Dirás tu o mais belo dos credos quando houver noite em redor de ti, na hora do sacrifício, na dor, no supremo esforço duma vontade inquebrantável para o bem. Este credo é como um relâmpago que rasga a escuridão de teu espírito e no seu brilho te eleva a Deus”. São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.