1. Après quelque temps, Jésus rentra à Capharnaüm, et l'on apprit qu'il était dans la maison.

2. Il s'y rassembla tant de gens qu'il n'y avait plus de place, même aux abords de la porte; et il leur donnait l'enseignement.

3. Et on vient amenant vers lui un paralytique, porté à quatre.

4. Et, comme ils ne pouvaient l'amener jusqu'à lui à cause de la foule, ils découvrirent le toit à l'endroit où il était, et, ayant fait une ouverture, ils descendirent le grabat où le paralytique était étendu.

5. Jésus, voyant leur foi, dit au paralytique : " Mon fils, tes péchés sont remis. "

6. Or il y avait assis là quelques scribes, qui pensaient en eux-mêmes :

7. " Comment celui-ci parle-t-il ainsi? Il blasphème. Qui peut remettre les péchés sinon Dieu seul? "

8. Jésus, ayant aussitôt connu par son esprit qu'ils pensaient ainsi en eux-mêmes, leur dit : " Pourquoi avez-vous ces pensées en vous-mêmes?

9. Lequel est le plus facile, de dire au paralytique : " Tes péchés sont remis, " ou de dire : " Lève-toi, prends ton grabat et marche? "

10. Mais, pour que vous sachiez que le Fils de l'homme a, sur la terre, le pouvoir de remettre les péchés, ? il dit au paralytique :

11. Je te le dis : lève-toi, prends ton grabat et va dans ta maison. "

12. Et il se dressa et, ayant aussitôt pris son grabat, il sortit devant tout le monde, si bien que tous étaient stupéfaits et rendaient gloire à Dieu, disant : " Jamais nous n'avons rien vu de semblable ! "

13. Il sortit une autre fois le long de la mer; et toute la foule venait à lui, et il les enseignait.

14. En passant, il vit Lévi, fils d'Alphée, assis au bureau du fisc, et il lui dit : " Suis-moi. " Lévi se leva et le suivit.

15. Il arriva que Jésus étant à table dans la maison de cet homme, beaucoup de publicains et de pécheurs étaient à table avec lui et ses disciples, car ils étaient nombreux à l'avoir suivi.

16. Les scribes (du parti) des Pharisiens, le voyant manger avec les pécheurs et les publicains, disaient à ses disciples : " Pourquoi mange-t-il et boit-il avec les publicains et les pécheurs? "

17. Entendant cela, Jésus leur dit : " Ce ne sont pas les bien portants qui ont besoin de médecin, mais les malades. Je ne suis pas venu appeler les justes, mais les pécheurs. "

18. Les disciples de Jean et les Pharisiens observaient le jeûne. Ils vinrent lui dire : " Pourquoi, tandis que les disciples de Jean et les disciples des Pharisiens observent le jeûne, vos disciples ne l'observent-ils pas? "

19. Jésus leur dit : " Les amis de l'époux peuvent-ils observer le jeûne pendant que l'époux est avec eux? Aussi longtemps qu'ils ont avec eux l'époux, ils ne peuvent observer le jeûne.

20. Mais des jours viendront où l'époux leur sera enlevé, et alors ils observeront le jeûne en ce jour-là.

21. Personne ne coud une pièce d'étoffe écrue à un vieux vêtement : autrement le morceau rapporté en emporte quelque chose, le neuf du vieux, et la déchirure devient pire.

22. Personne, non plus, ne met du vin nouveau dans des outres vieilles : autrement le vin fait éclater les outres, et le vin est perdu ainsi que les outres. Mais vin nouveau dans outres neuves ! "

23. Il arriva, un jour de sabbat, qu'il traversait des moissons, et ses disciples, chemin faisant, se mirent à arracher les épis.

24. Les Pharisiens lui dirent : " Voyez ! Pourquoi font-ils, le jour du sabbat, ce qui n'est pas permis? "

25. Et il leur dit : " N'avez-vous jamais lu ce que fit David lorsqu'il fut dans le besoin et eut faim, lui et ceux qui étaient avec lui :

26. comment il entra dans la maison de Dieu, au temps du grand prêtre Abiathar, et mangea les pains de proposition, qu'il n'est permis de manger qu'aux prêtres seuls, et en donna aussi à ceux qui étaient avec lui? "

27. Et il leur disait : " Le sabbat a été fait pour l'homme, et non l'homme pour le sabbat;

28. si bien que le Fils de l'homme est maître même du sabbat. "



Livros sugeridos


“Reze pelos infiéis, pelos fervorosos, pelo Papa e por todas as necessidades espirituais e temporais da Santa Igreja, nossa terna mãe. E faça uma oração especial por todos os que trabalham para a salvação das almas e para a glória do nosso Pai celeste.” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.