1. La famine s'appesantissait sur le pays.

2. Quand ils eurent fini de manger le blé qu'ils avaient apporté d'Égypte, leur père leur dit : " Retournez nous acheter un peu de vivres. "

3. Juda lui ré­pondit : " Cet homme nous a fait cette déclaration formelle : Vous ne verrez point ma face que votre frère ne soit avec vous.

4. Si donc tu laisses venir notre frère avec nous, nous descendrons et nous t'achèterons des vivres.

5. Mais si tu ne le laisses pas venir, nous ne descen­drons point ; car cet homme nous a dit Vous ne verrez pas ma face que votre frère ne soit avec vous. "

6. Et Israël dit : " Pourquoi m'avez-vous causé cette peine, de dire à cet homme que vous aviez encore un frère? "

7. Ils dirent : " Cet homme nous a adressé beaucoup de questions sur nous et sur notre famille, en disant : Votre père vit-il encore? Avez-vous un autre frère? Et nous avons répondu selon ces questions. Pouvions-nous savoir qu'il dirait : Faites descendre votre frère? "

8. Et Juda dit à Israël, son père : " Laisse partir l'enfant avec moi, afin que nous nous levions et nous mettions en route, et nous vivrons et ne mourrons point, nous, toi et nos petits enfants.

9. C'est moi qui réponds de lui, tu le redemanderas de ma main. Si je ne le ramène pas auprès de toi, si je ne le mets pas devant toi, je serai coupable envers toi à tout jamais.

10. Car si nous n'avions pas tant tardé, nous serions maintenant deux fois de retour. "

11. Israël, leur père, leur dit : " Eh bien, puisqu'il le faut, faites ceci : Prenez dans vos vaisseaux des meilleures productions du pays et portez à cet homme un pré­sent : un peu de baume et un peu de miel, de l'astragale, du ladanum, des pista­ches et des amandes.

12. Prenez dans vos mains de l'argent en double, et repor­tez celui qui a été mis à l'entrée de vos sacs, peut-être par erreur.

13. Prenez votre frère, levez-vous et retournez vers cet homme.

14. Que le Dieu tout-puissant vous fasse trouver grâce devant cet homme, afin qu'il laisse revenir avec vous votre autre frère, ainsi que Benjamin! Pour moi, si je dois être privé de mes enfants, que j'en sois privé ! "

15. Les hommes prirent ce présent, et ils prirent dans leurs mains de l'argent au double, ainsi que Benjamin ; et, s'étant levés, ils descendirent en Egypte et se présentèrent devant Joseph.

16. Dès que Joseph vit Benjamin avec eux, il dit à son intendant : " Fais entrer ces gens dans la maison, tue des victimes et apprête un repas, car ces gens mange­ront avec moi à midi. "

17. Cet homme fit ce que Joseph avait ordonné, et il con­duisit ces gens dans la maison de Joseph.

18. Pendant qu'on les conduisait à la maison de Joseph, les hommes eurent peur, et ils dirent : " C'est à cause de l'argent rapporté l'autre fois dans nos sacs qu'on nous emmène; c'est pour nous assaillir, tomber sur nous, nous pren­dre comme esclaves avec nos ânes. "

19. S'étant approchés de l'intendant de la maison de Joseph, ils lui adressèrent la parole, à l'entrée de la maison, en disant :

20. " Pardon, mon seigneur. Nous sommes déjà descendus une fois pour acheter des vivres.

21. Au retour, quand nous arrivâmes à l'endroit où nous devions passer la nuit, nous avons ouvert nos sacs, et voici, l'argent de chacun était à l'entrée de son sac, notre argent selon son poids : nous le rapportons avec nous;

22. et en même temps nous avons apporté d'autre ar­gent pour acheter des vivres. Nous ne savons pas qui a mis notre argent dans nos sacs. "

23. Il leur dit : " Que la paix soit avec vous ! Ne craignez rien. C'est votre Dieu, le Dieu de votre père, qui vous a donné un trésor dans vos sacs. Votre argent m'a été remis. " Et il leur amena Siméon.

24. Cet homme, les ayant fait entrer dans la maison de Joseph, leur donna de l'eau et ils se lavèrent les pieds ; il donna aussi du fourrage à leurs ânes.

25. Ils préparèrent leur présent, en atten­dant que joseph vint à midi; car on leur avait annoncé qu'ils mangeraient chez lui.

26. Quand Joseph fut arrivé chez lui, ils lui apportèrent dans la maison le pré­sent qu'ils avaient dans la main, et se prosternèrent par terre devant lui.

27. Il leur demanda comment ils se portaient, puis il dit : " Votre vieux père, dont vous avez parlé, est-il en bonne santé? vit-il encore? "

28. Ils répondirent : " Ton servi­teur, notre père, est en bonne santé; il vit encore " ; et ils s'inclinèrent et se prosternèrent.

29. Joseph leva les yeux, et il vit Benjamin, son frère, fils de sa mère ; il dit: " Est-ce là votre jeune frère dont vous m'avez parlé? "

30. Et il dit : Que Dieu te soit favorable, mon fils ! " Alors, en toute hâte, car ses entrailles étaient émues pour son frère, Joseph chercha un endroit pour pleurer ; il entra dans sa chambre et il y pleura.

31. Après s'être lavé le visage, il sor­tit et, faisant des efforts pour se contenir, il dit : " Servez à manger. "

32. On le servit à part, et ses frères à part, à part aussi les Egyptiens qui mangeaient avec lui, car les Egyptiens ne peuvent prendre leurs repas avec les Hébreux : c'est une abomination pour les Egyptiens.

33. Les frères de Joseph s'assirent devant lui, le premier-né selon son droit d'aînesse, et le plus jeune selon son âge; et ils se regardaient les uns les autres avec étonnement.

34. Il leur fit porter des portions de devant lui, et la portion de Benjamin était cinq fois plus forte que les portions d'eux tous. Ils burent joyeu­sement avec lui.



Livros sugeridos


“As almas! As almas! Se alguém soubesse o preço que custam”. São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.