1. Jacob, voyant qu'il y avait du blé en Egypte, dit à ses fils : " Pourquoi vous regardez-vous les uns les autres?

2. Il dit : Voici, j'ai appris, qu'il y a du blé en Egypte; descendez-y pour nous en ache­ter là, afin que nous vivions et que nous ne mourions point. "

3. Les frères de Joseph descendirent au nombre de dix pour acheter du blé en Egypte.

4. Mais pour Benjamin, frère de Joseph, Jacob ne l'envoya pas avec ses frères, car il s'était dit : " Il est à craindre qu'il ne lui arrive malheur. "

5. Les fils d'Israël vin­rent donc pour acheter du blé, avec d'au­tres qui venaient aussi, car la famine était au pays de Chanaan.

6. Joseph était le chef du pays, et c'est lui qui vendait le blé à tous les gens du pays. Les frères de Joseph, étant arrivés, se prosternèrent devant lui, la face con­tre terre.

7. En voyant ses frères, Joseph les reconnut, mais il feignit d'être un étranger pour eux, et leur parla avec rudesse, en disant : " D'où venez-vous? " Ils répondirent : " Du pays de Chanaan, pour acheter des vivres. "

8. Joseph recon­nut donc ses frères, mais eux ne le re­connurent pas.

9. Joseph se souvint alors des songes qu'il avait eus à leur sujet, et il leur dit " Vous êtes des espions ; c'est pour recon­naître les points faibles du pays que vous êtes venus. "

10. Ils lui répondirent : " Non, mon seigneur ; tes serviteurs sont venus pour acheter des vivres.

11. Tous nous som­mes fils d'un même homme; nous som­mes d'honnêtes gens; tes serviteurs ne sont pas des espions."

12. Il leur dit: "Point du tout ; vous êtes venus reconnaître les endroits faibles du pays. "

13. Ils répondirent : " Nous, tes serviteurs, nous sommes douze frères, fils d'un même homme, au pays de Chanaan. Et voici, le plus jeune est maintenant avec notre père, et il y en a un qui n'est plus. "

14. Joseph leur dit : " Il en est comme je viens de vous le dire vous êtes des espions.

15. En ceci vous serez éprouvés : par la vie de Pharaon ! vous ne sortirez point d'ici que votre jeune frère ne soit venu.

16. Envoyez l'un de vous chercher votre frère, et vous, restez pri­sonniers. Vos paroles seront ainsi mises à l'épreuve, et l'on verra si la vérité est avec vous ; sinon, par la vie de Pharaon! vous êtes des espions. "

17. Et il les fit mettre ensemble en prison pendant trois jours.

18. Le troisième jour, Joseph leur dit : " Faites ceci et vous vivrez : je crains Dieu !

19. Si vous êtes d'honnêtes gens, que l'un de vous, votre frère, reste lié dans votre prison ; et vous, allez, emportez du blé pour calmer la faim de vos familles.

20. Et amenez-moi votre plus jeune frère; et vos paroles seront reconnues vraies, et vous ne mourrez point. " Et ils firent ainsi.

21. Alors ils se dirent l'un à l'autre: "Vraiment nous sommes punis à cause de notre frère; car nous avons vu l'angoisse de son âme, quand il nous demandait grâce, et nous ne l'avons pas écouté ! Voilà pour­quoi cette détresse est venue vers nous. "

22. Ruben, prenant la parole, leur dit : " Ne vous disais-je pas : Ne commettez pas de péché contre l'enfant? Et vous n'avez pas écouté; et voici, son sang est rede­mandé. "

23. Ils ne savaient pas que Joseph comprenait, car ils lui parlaient par l'interprète.

24. Et il s'éloigna d'eux et il pleura. Etant ensuite revenu vers eux, Il leur parla ; et Il prit parmi eux Siméon et le fit lier sous leurs yeux.

25. Puis Joseph commanda qu'on remplît de blé leurs vaisseaux, qu'on remit l'ar­gent de chacun dans son sac et qu'on leur donnât des provisions pour la route. Et il leur fut fait ainsi.

26. Ayant chargé le blé sur leurs ânes, ils partirent.

27. A l'endroit où ils passèrent la nuit, l'un d'eux ouvrit son sac pour donner du fourrage à son âne, et il vit son ar­gent, qui était à l'entrée du sac.

28. Il dit à ses frères : " On a remis mon argent ; le voici dans mon sac ! " Et le coeur leur manqua, et ils se dirent en tremblant l'un à l'autre : " Qu'est-ce que Dieu nous a fait? "

29. Ils revinrent auprès de Jacob, leur père, au pays de Chanaan, et ils lui ra­contèrent tout ce qui leur était arrivé, en disant:

30. "L'homme qui est le maître du pays nous a parlé durement et nous a pris pour des gens espionnant le pays.

31. Nous lui avons dit : Nous sommes d'hon­nêtes gens, nous ne sommes pas des es­pions.

32. Nous sommes douze frères, fils d'un même père; l'un n'est plus, et le plus jeune est maintenant avec notre père, au pays de Chanaan.

33. Et l'homme qui est le maître du pays nous a dit : En ceci je saurai que vous êtes d'honnêtes gens laissez auprès de moi l'un de vous, votre frère; prenez de quoi calmer la faim de vos familles et partez ;

34. et amenez-moi votre plus jeune frère. Je saurai ainsi que vous n'êtes pas des espions, mais que vous êtes d'honnêtes gens. Je vous rendrai alors votre frère et vous pour­rez trafiquer dans le pays. "

35. Comme ils vidaient leurs sacs, le pa­quet d'argent de chacun était dans son sac. Ils virent, eux et leur père, leurs paquets d'argent, et ils furent effrayés.

36. Jacob, leur père, leur dit : " Vous me faites sans enfants ! Joseph n'est plus, Siméon n'est plus, et vous allez prendre Benjamin ! C'est sur moi que tout cela retombe. "

37. Ruben dit à son père : " Tu feras mourir mes deux fils, si je ne te ramène pas Benjamin; remets-le entre mes mains,

38. et moi, je te le ramènerai. " Il dit : " Mon fils ne descendra point avec vous, car son frère est mort, et lui reste seul. S'il lui arri­vait malheur dans le voyage que vous allez faire, vous feriez descendre mes cheveux blancs avec douleur dans le séjour des morts.



Livros sugeridos


“Diga ao Senhor: Faça em mim segundo a Tua vontade, mas antes de mandar-me o sofrimento, dê-me forças para que eu possa sofrer com amor.”. São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.