1. Et Darius le Mède reçut la royauté, étant âgé d'environ soixante-deux ans.

2. Il plut à Darius d'établir sur le royaume cent vingt satrapes, pour être répartis dans tout le royaume.

3. Et il mit au-dessus d'eux trois ministres, dont Daniel était l'un, et ces satrapes devaient leur rendre compte, afin que le roi ne fut pas lésé.

4. Or Daniel surpassait les ministres et les satrapes, parce qu'il y avait en lui un esprit supérieur, et le roi pensait à l'établir sur tout le royaume.

5. Alors les mi-nistres et les satrapes cherchèrent à trouver un sujet d'accusation contre Daniel touchant les affaires du royaume; mais ils ne purent trouver aucun sujet, ni rien à reprendre; car il était fidèle, et il ne se trouvait en lui rien de fautif, ni de répréhensible.

6. Ces hommes dirent donc : " Nous ne trouverons aucun sujet contre ce Daniel, à moins de trouver quelque chose contre lui dans la loi de son Dieu. "

7. Alors ces ministres et ces sa-trapes se rendirent à grand bruit chez le roi et lui parlèrent ainsi : " Roi Darius, vis éternellement !

8. Tous les ministres du royaume, les intendants, les satrapes, les conseillers et les gouverneurs se sont en-tendus pour rendre un édit royal et pu-blier une défense portant que quiconque, dans l'espace de trente jours, adressera des prières à quelque dieu ou homme, si ce n'est à toi, ô roi, sera jeté dans la fosse aux lions.

9. Maintenant, ô roi, porte la défense et écris le décret, afin qu'il n'y puisse être dérogé, selon la loi des Mèdes et des Perses, qui est irrévocable. "

10. En conséquence, le roi Darius écrivit le décret et la défense.

11. Lorsque Daniel eut appris que le dé-cret était écrit, il entra dans sa maison, qui avait, dans la chambre hante, des fe-nêtres ouvertes du côté de Jérusalem. Trois fois par jour il se mettait à genoux, il priait et louait Dieu, comme il le faisait auparavant.

12. Alors ces hommes vinrent à grand bruit et trouvèrent Daniel priant et invoquant son Dieu.

13. Alors ils s'approchèrent du roi et lui parlèrent au sujet de la défense royale : " N'as-tu pas écrit une défense portant que qui-conque, pendant trente jours, prierait quelque dieu ou homme, si ce n'est toi, ô roi, serait jeté dans la fosse aux lions? " Le roi répondit et dit : " La chose est certaine, d'après la loi des Mèdes et des Perses, qui est irrévocable. "

14. Alors ils reprirent et dirent devant le roi : " Da-niel, l'un des captifs de Juda, n'a pas eu égard à toi, ô roi, ni à la défense que tu as écrite; mais trois fois le jour il fait sa prière. "

15. Le roi, entendant ces paroles, en eut un grand déplaisir; quant à Da-niel, il prit à coeur de le délivrer, et jusqu'au coucher du soleil il essaya de le sauver.

16. Alors ces hommes vinrent à grand bruit vers le roi, et ils dirent au roi : " Sache, ô roi, que c'est la loi des Mèdes et des Perses qu'on ne peut dé-roger à toute défense et tout décret rendu par le roi. "

17. Alors le roi donna l'ordre qu'on amenât Daniel et qu'on le jetât dans la fosse aux lions. Le roi prit la parole et dit à Daniel : "Puisse ton Dieu, que tu sers constamment, te délivrer lui-même! "

18. On apporta une pierre et on la mit sur l'ouverture de la fosse; le roi la scella de son anneau et de l'an-neau des princes, afin que rien ne fût changé à l'égard de Daniel.

19. Le roi s'en alla ensuite dans son palais; il passa la nuit à jeun et ne fit pas venir de femmes auprès de lui et le som-meil s'enfuit loin de lui.

20. Puis le roi se leva à l'aurore, au point du jour, et il se rendit en toute hâte à la fosse aux lions.

21. Quand il fut près de la fosse, il cria vers Daniel d'une voix triste., le roi prit la parole et dit à Daniel : " Daniel, servi-teur du Dieu vivant, ton Dieu que tu sers constamment a-t-il pu te délivrer des lions? "

22. Alors Daniel parla avec le roi : " 0 roi, vis éternellement ! Mon Dieu a envoyé son ange et fermé la gueule des lions, qui ne m'ont fait aucun mal, parce que j'ai été trouvé innocent devant mon Dieu; et devant toi non plus, ô roi, je n'ai commis aucun mal! "

24. Alors le roi fut très joyeux à son sujet, et il ordonna de retirer Daniel de la fosse. Daniel fut donc retiré de la fosse, et on ne trouva sur lui aucune blessure, parce qu'il avait cru en son Dieu.

25. Sur l'ordre du roi, on amena ces hommes qui avaient dit du mal de Daniel, et on les jeta dans la fosse aux lions, eux, leurs femmes et leurs enfants. Ils n'avaient pas encore atteint le fond de la fosse, que les lions les saisirent et brisèrent tous leurs os.

26. Alors le roi Darius écrivit à tous les peuples, nations et langues, qui habitent sur toute la terre : " Que la paix vous soit donnée en abondance !

27. Par moi est publié l'ordre que dans toute l'étendue de mon royaume on craigne et on tremble devant le Dieu de Daniel ; car il est le Dieu vivant, qui subsiste éternellement ; son royaume ne sera jamais détruit et sa domination n'aura pas de fin,

28. Il délivre et il sauve, il fait des signes et des prodiges au ciel et sur la terre ; c'est lui qui a délivré Daniel de la griffe des lions. "

29. Et ce Daniel prospéra sous le règne de Darius et sous le règne de Cyrus le Perse.



Livros sugeridos


“Submeter-se não significa ser escravo, mas ser livre para receber santos conselhos.” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.