1. Moi-même, mes frères, ce n'est pas comme à des hommes spirituels que j'ai pu vous parler, mais comme à des hommes charnels, comme à de petits enfants dans le Christ.

2. Je vous ai donné du lait à boire, non de la nourriture solide, car vous n'en étiez pas capables, et vous ne l'êtes pas même à présent, parce que vous êtes encore charnels.

3. En effet, puisqu'il y a parmi vous de la jalousie et des disputes, n'êtes-vous pas charnels, et ne marchez-vous pas selon l'homme?

4. Quand l'un dit : Moi je suis à Paul ! et un autre : Moi, je suis à Apollos ! n'êtes-vous pas des hommes?

5. Qu'est-ce donc qu'Apollos? et qu'est-ce que Paul? Des ministres par le moyen desquels vous avez cru, selon ce que le Seigneur a donné à chacun.

6. Moi, j'ai planté, Apollos a arrosé; mais Dieu a fait croître.

7. Ainsi ni celui qui plante n'est quelque chose, ni celui qui arrose; mais Dieu, qui fait croître.

8. Celui qui plante et celui qui arrose sont égaux; et chacun recevra sa propre récompense selon son propre travail.

9. Car nous sommes ouvriers avec Dieu. Vous êtes le champ de Dieu, l'édifice de Dieu.

10. Selon la grâce de Dieu qui m'a été donnée, j'ai, comme un sage architecte, posé le fondement, et un autre bâtit dessus. Seulement que chacun prenne garde comment il bâtit dessus.

11. Car personne ne peut poser un autre fondement que celui qui est déjà posé, savoir Jésus-Christ.

12. Si l'on bâtit sur ce fondement avec de l'or, de l'argent, des pierres précieuses, du bois, du foin, du chaume,

13. l'ouvrage de chacun sera manifesté; car le jour du Seigneur le fera connaître, parce qu'il va se révéler dans le feu, et le feu même éprouvera ce qu'est l'ouvrage de chacun.

14. Si l'ouvrage que l'on aura bâti dessus subsiste, on recevra une récompense;

15. si l'ouvrage de quelqu'un est consumé, il perdra sa récompense; lui pourtant sera sauvé, mais comme au travers du feu.

16. Ne savez-vous pas que vous êtes un temple de Dieu, et que l'Esprit de Dieu habite en vous?

17. Si quelqu'un détruit le temple de Dieu, Dieu le détruira; car le temple de Dieu est saint, et c'est ce que vous êtes vous-mêmes.

18. Que nul ne s'abuse soi-même. Si quelqu'un parmi vous pense être sage dans ce siècle, qu'il devienne fou, afin de devenir sage.

19. En effet, la sagesse de ce monde est folie devant Dieu; car il est écrit : " Je prendrai les sages dans leurs ruses. "

20. Et encore : " Le Seigneur connaît les pensées des sages, il sait qu'elles sont vaines. "

21. Que personne donc ne mette sa gloire dans les hommes; car tout est à vous,

22. et Paul, et Apollos, et Céphas, et le monde, et la vie, et la mort, et les choses présentes, et les choses à venir.

23. Tout est à vous, mais vous vous êtes au Christ, et Christ est à Dieu.



Livros sugeridos


“As almas! As almas! Se alguém soubesse o preço que custam”. São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.