1. A la fin du repas de noces, Tobit appela son fils Tobie et lui dit: "Mon fils, il faut régler ce que tu dois à ton compagnon. Tu rajouteras au prix convenu."

2. Tobie demanda: "Père, comment pourrais-je le payer pour ses services? Même en lui donnant la moitié des biens qu'il a rapportés avec moi, cela ne suffirait pas.

3. Il me ramène sain et sauf, il a guéri ma femme, il rapporte avec moi l'argent, enfin il te guérit. Comment parler d'un salaire après tout cela?"

4. Tobit répondit: "Ce serait juste qu'il garde la moitié de ce qu'il a rapporté."

5. Tobie appela donc son compagnon et lui dit: "Garde la moitié de ce que tu as rapporté, ce sera le prix de tes services; et puis tu t'en iras en paix."

6. Alors Raphaël les prit tous les deux à part et il leur dit: "Bénissez Dieu! Célébrez-le au milieu de tous les vivants pour ses bienfaits à votre égard! Bénissez et chantez son Nom! Faites connaître à tous les oeuvres de Dieu, comme elles le méritent, et ne cessez pas de le remercier!

7. Il est bon de garder le secret du roi, mais il est très recommandé de révéler et de publier les merveilles de Dieu. Remerciez-le comme il convient. Faites ce qui est bien et vous ne connaîtrez pas le malheur.

8. Mieux vaut la prière et le jeûne, l'aumône et la justice, que la richesse avec l'injustice; mieux vaut avoir peu et être juste, qu'avoir beaucoup en étant pécheur.

9. L'aumône libère de la mort, elle purifie de tout péché; ceux qui font l'aumône connaîtront une longue vie,

10. ceux qui commettent le péché et le mal, attentent à leur vie.

11. Je vais vous dire toute la vérité et je ne vous cacherai rien. Je vous ai déjà dit qu'il est bon de garder le secret du roi et qu'il est très recommandé de révéler les merveilles de Dieu.

12. Sachez-le donc: lorsque vous étiez en prière, toi et Sarra, c'était moi qui présentait votre prière devant la Gloire du Seigneur. Et lorsque toi tu enterrais les morts, j'étais de même avec toi.

13. Plus tard, tu n'as pas hésité à te lever, à quitter la table pour aller enterrer un mort, et c'est alors que j'ai été envoyé pour éprouver ta foi.

14. Et de nouveau Dieu m'a envoyé pour te guérir et pour guérir en même temps ta belle-fille Sarra.

15. Je suis Raphaël, l'un des sept anges serviteurs du Seigneur qui ont en tout temps accès à sa Gloire."

16. Alors, tout remplis de crainte ils se prosternèrent.

17. Mais il leur dit: "N'ayez pas peur. Que la paix soit avec vous, bénissez Dieu à jamais!

18. Je ne vous ai fait aucune faveur, c'est par la volonté de Dieu que je vous ai accompagnés. C'est donc lui qu'il faut bénir tout au long des jours, c'est lui qu'il faut chanter.

19. Vous avez cru me voir manger, mais ce n'était qu'une apparence.

20. Bénissez donc le Seigneur, vous qui restez sur terre, et rendez grâce à Dieu pendant que je remonte vers celui qui m'a envoyé. Vous mettrez par écrit tout ce qui est arrivé." Alors Raphaël s'éleva.

21. Quand ils se relevèrent, ils ne le virent plus. Ils louèrent Dieu par des chants, le remerciant d'avoir fait de telles merveilles: oui, un ange de Dieu leur était apparu!



Livros sugeridos


“Feliz a alma que atinge o nível de perfeição que Deus deseja!” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.