1. Je ne suis moi-même qu'un mortel comme tous les autres, un descendant de ce premier qui fut formé de la terre. Mon corps s'est élaboré dans le ventre de ma mère

2. où, durant dix mois, j'ai été pétri dans son sang, à partir de la semence virile et du plaisir partagé sur la couche.

3. Une fois né, j'ai respiré le même air que les autres, je suis tombé sur la même terre, j'ai poussé le premier cri et j'ai pleuré comme eux;

4. on m'a enveloppé de langes et on a pris soin de moi.

5. Aucun roi n'a commencé sa vie autrement:

6. la vie n'a qu'une entrée, et la sortie en est la même pour tous.

7. J'ai prié, et l'intelligence m'a été donnée; j'ai supplié, et l'esprit de sagesse est venu à moi.

8. Je l'ai préférée aux sceptres et aux trônes, et j'ai tenu la richesse pour rien à côté d'elle.

9. J'ai vu qu'elle valait plus que les pierres précieuses; l'or n'est jamais qu'un peu de sable devant elle, et l'argent, moins que la boue.

10. Je l'ai aimée plus que la santé et la beauté, je l'ai même préférée à la lumière du soleil, car sa clarté n'a pas de coucher.

11. Avec elle me sont venus tous les autres biens: ses mains étaient chargées de richesses sans nombre.

12. Je recevais avec joie toutes ces choses que la sagesse me procurait, mais je ne savais pas encore qu'elle en était la mère.

13. J'ai étudié de façon désintéressée, c'est pourquoi j'en fais le partage sans arrière-pensée: c'est une richesse que je ne cacherai pas.

14. Car la Sagesse est pour les humains le trésor inépuisable; ceux qui y puisent deviennent amis de Dieu, grâce aux un esprit irrésistible, bienfaisant, ami des hommes, ferme, sûr, paisible, qui peut tout et fruits de son éducation.

15. Que Dieu me donne d'en parler correctement et de me passionner pour elle à la mesure des bienfaits reçus! Car c'est lui qui oriente vers la Sagesse et dirige les sages.

16. Nous sommes dans les mains de Dieu, nous et nos paroles, nos réflexions et notre savoir-faire.

17. C'est lui qui m'a donné la connaissance vraie du réel: la constitution du monde et les propriétés des éléments,

18. les commencements, les fins et l'entre-deux, les positions du soleil et l'alternance des saisons,

19. les cycles de l'année et le mouvement des étoiles,

20. les différentes espèces et le comportement des bêtes sauvages, le pouvoir des esprits et les problèmes des humains, la variété des plantes et les propriétés de leurs racines.

21. J'ai donc su tout ce qui est caché et tout ce qui se voit, puisque la Sagesse qui a tout mis en oeuvre me l'enseignait.

22. En elle se trouve un esprit intelligent, saint, unique, multiple, agile, mobile, pénétrant, pur, limpide; il ne peut se corrompre, il est porté au bien et efficace.

23. C'est qui veille sur tout; il imprègne tous les autres esprits, aussi intelligents, purs et subtils qu'ils soient.

24. La Sagesse est plus mobile que tout, grâce à sa pureté elle traverse et pénètre tout.

25. Elle se dégage, comme une vapeur, de la puissance de Dieu, c'est une émanation très pure de sa gloire; aussi bien, rien de souillé ne s'introduit en elle.

26. Elle est le rayonnement de la lumière éternelle, le miroir sans tache de l'activité de Dieu et l'image de sa perfection.

27. Elle est une, mais elle peut toutes choses; sans sortir d'elle-même, elle renouvelle tout. D'âge en âge, elle passe dans les âmes saintes dont elle fait des amis de Dieu et des prophètes.

28. Car Dieu n'aime rien sinon celui qui cohabite avec la Sagesse.

29. Elle est plus belle que le soleil et surpasse toute constellation; comparée à la lumière, elle arrive première,

30. car la nuit vient remplacer le jour, tandis que jamais le mal n'est plus fort que la Sagesse.



Livros sugeridos


“Ele e ouvir a Sua voz por meio das Suas inspirações e iluminações interiores.” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.