1. Lettre de Paul, serviteur du Christ Jésus, apôtre mis à part et appelé pour servir la Bonne Nouvelle de Dieu,

2. pour redire ce qu'il avait annoncé déjà par ses prophètes dans les saintes Ecritures

3. au sujet de son Fils. Il est venu comme un descendant de David selon la chair,

4. mais par sa résurrection d'entre les morts, oeuvre de l'Esprit de sainteté, il a été désigné comme le Fils de Dieu revêtu de la Puissance. C'est de lui, Jésus Christ, notre Seigneur,

5. que nous avons reçu cette grâce et cette mission: faire que la foi soit accueillie dans toutes les nations païennes pour la gloire de son Nom.

6. Vous en êtes vous aussi, élus du Christ Jésus

7. qui êtes à Rome, vous que Dieu aime, qu'il a appelés et qu'il a consacrés. Que viennent sur vous, de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus Christ, la grâce et la paix!

8. D'abord je rends grâces à mon Dieu par le Christ Jésus pour vous tous, car dans le monde entier on parle de votre foi.

9. Je pense constamment à vous dans mes prières, et de cela Dieu est témoin, Lui auquel je rends un culte spirituel quand je travaille pour l'Evangile de son Fils.

10. Car je voudrais bien, si Dieu le veut, que tout s'arrange pour que je puisse aller chez vous.

11. Je voudrais vous voir et vous transmettre quelque don spirituel qui vous affermisse,

12. et que nous ayons un échange mutuel dans la foi, la mienne et la vôtre.

13. Il faut que vous le sachiez, j'ai eu bien des fois l'intention d'aller chez vous, mais jusqu'à maintenant j'en ai été empêché, alors que je voulais faire mûrir quelques fruits chez vous comme je l'ai fait dans d'autres pays.

14. C'est que je me dois à tous, à ceux du monde grec comme aux étrangers, aux gens cultivés comme à ceux qui n'ont pas étudié.

15. Et pour ma part, je désire aller aussi chez vous à Rome pour donner l'Evangile.

16. Vous le voyez, je n'ai pas honte de l'Evangile. C'est une force de Dieu, et c'est le salut pour tous ceux qui croient, les Juifs d'abord, et de même les Grecs.

17. L'Evangile révèle comment Dieu nous remet en ordre, ou nous fait "justes", à partir de la foi, et pour une vie de foi, comme il est dit dans l'Ecriture: Celui dont la justice vient de la foi, vivra.

18. Car Dieu est en train de dévoiler toute sa réprobation pour l'insolence et l'injustice de ceux qui étouffent la vérité par le mal.

19. Tout ce qu'on peut connaître de Dieu, ils l'ont sous les yeux: Dieu le leur a montré.

20. Ce qu'il est et qu'on ne peut voir, est devenu visible grâce à la création de l'univers, et l'on connaît à travers ses oeuvres son éternité, sa puissance et sa divinité. De sorte qu'ils n'ont pas d'excuse.

21. Alors qu'ils connaissaient Dieu, ils ne lui ont rendu, ni l'honneur, ni l'action de grâces dûs à Dieu. Au contraire ils se sont perdus dans leurs discussions, et leur conscience aveugle est devenue ténèbres.

22. Ce sont des fous qui passent pour sages;

23. ils ont même remplacé le Dieu de la Gloire, le Dieu qui ne passera pas, par des images de tout ce qui passe, des images d'hommes, d'oiseaux, de bêtes ou de serpents.

24. C'est pourquoi Dieu les a livrés à leurs passions secrètes: ils ont couru à l'impureté et ont déshonoré leur propre corps.

25. Oui, ils ont préféré le mensonge à la vérité de Dieu, ils ont préféré servir et adorer la créature plutôt que le Créateur, lui qui est béni pour tous les siècles: Amen!

26. Et c'est pourquoi Dieu les a livrés à des passions honteuses. Leurs femmes maintenant remplacent les relations normales par la perversion sexuelle.

27. De même les hommes ne veulent pas de la relation normale avec la femme: ils brûlent de passion les uns pour les autres. Ils font entre hommes des choses honteuses, et ainsi ils reçoivent dans leur propre personne le châtiment dû à leur égarement.

28. Puisqu'ils n'ont pas jugé important de connaître Dieu, Dieu à son tour les a abandonnés aux erreurs de leur propre jugement, de sorte qu'ils font tout ce qu'il ne faut pas.

29. Chez eux on ne trouve qu'injustice, perversité, avarice, méchanceté; ils sont pleins d'envie, de meurtres, de querelles, de tromperie, de mauvaise volonté, de médisances

30. et de calomnies. Ils défient Dieu, ils sont orgueilleux, insolents, vantards, habiles pour faire le mal, insoumis à leurs parents,

31. sans conscience, déloyaux, sans amour ni miséricorde.

32. Ils connaissent les lois de Dieu et savent qu'en faisant tout cela on mérite la mort. Mais ils le font et ils approuvent ceux qui le font.



Livros sugeridos


“A prática das bem-aventuranças não requer atos de heroísmo, mas a aceitação simples e humilde das várias provações pelas quais a pessoa passa.” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.