1. Mon fils, si tu t'es porté garant pour un compagnon, si tu t'es engagé envers un inconnu,

2. te voilà lié par tes propres paroles, prisonnier de tes engagements.

3. Fais donc ceci, mon fils: libère-toi au plus vite: ne vois-tu pas que tu es à la merci d'autrui? Va le voir, mets-toi à ses genoux, supplie!

4. N'accorde ni sommeil à tes yeux, ni repos à tes paupières;

5. il faut te dégager, comme le cerf de son piège, comme l'oiseau du filet!

6. Va voir la fourmi, paresseux; vois comme elle se démène et deviens sage.

7. Il n'y a chez elle ni chef, ni surveillant, ni maître,

8. mais elle entasse en été des provisions, elle amasse sa nourriture au temps de la moisson.

9. Combien de temps encore resteras-tu allongé, paresseux! Quand vas-tu sortir du lit?

10. On dort un peu, puis on somnole un moment, puis on s'allonge les bras croisés...

11. et soudain la pauvreté te surprend comme un rôdeur, la misère fondra sur toi comme un pillard.

12. Le vaurien, le malfaisant, passe en ricanant;

13. il cligne des yeux, traîne les pieds, fait claquer ses doigts.

14. Il est toujours à préparer quelque tromperie, il provoque à tout moment des querelles.

15. Mais aussi, sans avertir, le malheur fondra sur lui, d'un coup il sera brisé et il ne s'en remettra pas.

16. Il y a six choses que le Seigneur déteste, et même sept qu'il a en horreur:

17. le regard méprisant, la langue menteuse, les mains qui répandent le sang innocent,

18. le coeur qui médite des projets coupables, les pieds qui courent, impatients de faire le mal,

19. le faux témoin qui parle pour mentir, et l'homme qui provoque la mésentente entre frères.

20. Mon fils, observe les conseils de ton père, ne rejette pas l'enseignement de ta mère.

21. Tiens-les bien amarrés sur ton coeur, attache-les autour de ton cou.

22. Ils guideront tes démarches; dans ton sommeil ils veilleront sur toi; dès ton réveil ils te conseilleront.

23. Le commandement est une lampe, la loi, une lumière; les réprimandes t'enseignent le chemin de la vie.

24. Elles te garderont de la femme mauvaise, des paroles douces de la femme d'un autre.

25. Ne rêve pas à sa beauté, ne te laisse pas prendre à ses oeillades.

26. La prostituée ne cherche qu'un morceau de pain, mais la femme adultère, ce qu'il lui faut c'est une vie précieuse.

27. Peut-on emporter des braises dans ses poches et que les habits ne prennent pas feu?

28. Peut-on marcher sur des charbons ardents sans se brûler les pieds?

29. C'est pareil pour celui qui va vers la femme de son prochain: qui la touche ne restera pas impuni.

30. On ne condamne pas le chapardeur affamé qui vole pour se remplir l'estomac.

31. Pourtant, s'il est pris, il rendra sept fois plus: toute sa maison y passera.

32. C'est une tout autre folie que de commettre l'adultère avec une femme; celui qui s'y risque se perd lui-même.

33. Il récoltera des coups et le déshonneur, il y laissera sa réputation.

34. Car la jalousie met le mari en fureur; à la première occasion il se vengera sans pitié.

35. Il n'acceptera aucune compensation, tes cadeaux ne le toucheront pas.



Livros sugeridos


“Se precisamos ter paciência para suportar os defeitos dos outros, quanto mais ainda precisamos para tolerar nossos próprios defeitos!” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.