1. Yahvé dit à Moïse:

2. "Ordonne ceci aux enfants d'Israël: Vous renverrez du camp les lépreux, ceux qui ont un écoulement et ceux qui se sont rendus impurs en touchant un cadavre.

3. Homme ou femme, vous les enverrez à l'extérieur du camp, pour qu'ils ne rendent pas impur le camp où j'habite au milieu de vous."

4. C'est ce que firent les Israélites. Ils renvoyèrent les impurs à l'extérieur du camp comme Yahvé l'avait dit à Moïse.

5. Yahvé parla à Moïse:

6. "Voici ce que tu diras aux Israélites: Quand un homme ou une femme aura péché envers son prochain, qu'il aura commis une infidélité envers Yahvé, cette personne sera coupable.

7. Elle reconnaîtra alors le péché qu'elle a commis. Puis elle rendra toute la somme pour laquelle elle s'est rendue coupable, et elle y ajoutera un cinquième qu'elle donnera à celui envers qui elle a péché.

8. S'il n'y a personne à qui restituer l'objet pour lequel on s'est rendu coupable, cet objet appartiendra à Yahvé. Le coupable le donnera aux prêtres en plus du bélier pour le sacrifice de réparation, que l'on offrira pour lui.

9. Car sur toutes les choses saintes que les Israélites offrent au prêtre, celui-ci a droit au prélèvement.

10. Ce que chacun offre lui appartient, mais s'il le remet au prêtre, cela appartient à ce dernier."

11. Yahvé dit à Moïse:

12. "Voici ce que tu diras aux Israélites pour le cas suivant: Un homme a une femme qui se conduit mal et qui lui est infidèle.

13. Un autre homme a eu des rapports sexuels avec elle en cachette du mari, et elle-même s'est cachée pour accomplir cet acte impur de sorte qu'il n'y a pas de témoin contre elle: personne ne l'a vue.

14. Il est possible qu'un esprit de jalousie soit entré dans cet homme et qu'il soupçonne sa femme parce que, de fait, elle s'est rendue impure. Mais il est possible aussi qu'un esprit de jalousie se soit emparé de lui et qu'il soupçonne sa femme alors qu'elle est innocente.

15. Dans ces cas, l'homme conduira sa femme vers le prêtre et apportera l'offrande réglementaire: un dixième de mesure de farine d'orge qui ne sera pas pétrie à l'huile et sur laquelle on ne mettra pas d'encens car c'est l'offrande du soupçon, une offrande pour faire ressortir une faute.

16. Le prêtre fera approcher la femme devant Yahvé.

17. Il prendra de l'eau consacrée dans un vase d'argile, il ramassera de la poussière du sol de la Demeure et la mettra dans l'eau.

18. Le prêtre placera alors la femme devant Yahvé et il dénouera les cheveux de sa tête, puis il mettra dans ses mains l'offrande pour faire ressortir la faute, l'offrande du soupçon. Tenant dans ses mains les eaux d'amertume qui portent la malédiction,

19. le prêtre passera à la formule solennelle de malédiction. Il dira à la femme: Si aucun homme n'a couché avec toi, si tu ne t'es pas mal conduite avec un autre que ton mari, que ces eaux d'amertume qui portent la malédiction montrent ton innocence.

20. Mais si tu t'es dévoyée avec un autre que ton mari, si tu es devenue impure en ayant des rapports sexuels avec un autre que ton mari...

21. Et le prêtre continuera avec la formule de malédiction: Que Yahvé fasse de toi une malédiction et une abomination au milieu de ton peuple. Qu'il fasse dépérir tes flancs et enfler ton ventre.

22. Que ces eaux t'apportent la malédiction, qu'elles entrent dans tes entrailles, qu'elles fassent enfler ton ventre et dépérir tes flancs. Et la femme répondra: Amen! Amen!

23. Alors le prêtre écrira ces imprécations sur une feuille et il les lavera dans les eaux d'amertume

24. de façon à faire boire à la femme ces eaux chargées de malédiction.

25. Puis le prêtre prendra dans la main de la femme l'offrande du soupçon, il la balancera devant Yahvé et la portera à l'autel.

26. Il prendra de même une poignée de l'offrande et la fera fumer sur l'autel, après quoi il fera boire à la femme les eaux d'amertume.

27. Si elle s'est rendue impure en trompant son mari, ces eaux qu'elle a bues deviendront en elle source d'amertume et de malédiction; son ventre enflera et ses flancs dépériront: cette femme deviendra une maudite au milieu de son peuple.

28. Mais si la femme ne s'est pas rendue impure, si elle a gardé sa pureté, elle ne souffrira pas de mal et sera féconde.

29. Telle est la loi du soupçon pour la femme qui se conduit mal avec un autre que son mari et qui se rend impure,

30. et pour l'homme sur qui passe un esprit de jalousie de sorte qu'il soupçonne sa femme. Il fera venir sa femme devant Yahvé et le prêtre appliquera la totalité de cette loi.

31. Ainsi l'homme sera sans reproches et la femme portera son péché."



Livros sugeridos


“Diga ao Senhor: Faça em mim segundo a Tua vontade, mas antes de mandar-me o sofrimento, dê-me forças para que eu possa sofrer com amor.”. São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.