1. Balaam dit à Balak: "Elève ici sept autels et prépare-moi sept jeunes taureaux et sept béliers.!"

2. Balak fit ce que Balaam lui avait dit, et Balak et Balaam sacrifièrent un jeune taureau et un bélier sur chaque autel.

3. Balaam dit à Balak: "Reste là près de ton holocauste et moi je vais faire un tour. Peut-être Yahvé viendra-t-il à ma rencontre et je te révélerai alors ce qu'il m'aura fait connaître." Et Balaam s'en fut sur une crête.

4. Dieu se présenta à Balaam qui lui dit: "J'ai préparé sept autels, et sur chaque autel, j'ai fait monter un jeune taureau et un bélier!"

5. Alors Yahvé mit une parole dans la bouche de Balaam et lui dit: "Retourne vers Balak et tu lui transmettras cette parole."

6. Il revint donc vers Balak qui se tenait toujours près de son holocauste avec tous les chefs de Moab.

7. Et Balaam proclama son poème: "D'Aram, Balak me fait venir, des monts de l'orient le roi de Moab m'appelle: "Viens, et maudis-moi Jacob! viens et menace Israël!"

8. Comment maudire si Dieu ne maudit pas, ou menacer, si Yahvé ne menace pas?

9. Je le vois du haut des rochers et du haut des collines je le contemple: ce peuple demeure à part, on ne peut le compter parmi les nations!

10. Qui pourra calculer la poussière de Jacob, dénombrer seulement le quart d'Israël? Que je meure de la mort des justes et que ma fin soit semblable à la leur!"

11. Balak dit à Balaam: "Quel coup m'as-tu fait? Je te prends pour maudire mes ennemis et tu les bénis!"

12. Il répondit: "Ne dois-je pas te dire ce que Yahvé a mis dans ma bouche?"

13. Alors Balak lui dit: "Viens donc avec moi à un autre endroit. De là tu verras le peuple, mais pas encore tout entier, et tu me le maudiras."

14. Il le conduisit donc au Champ-des-Guetteurs, au sommet du Pisga. Il bâtit là sept autels et fit monter un jeune taureau et un bélier sur chaque autel.

15. Balaam dit alors à Balak: "Reste ici près de ton holocauste, et moi, je m'avancerai un peu plus loin."

16. Yahvé se présenta à Balaam et mit une parole dans sa bouche, puis il lui dit: "Retourne vers Balak et tu lui transmettras cette parole."

17. Balaam revint donc vers lui, tandis qu'il était toujours debout près de son holocauste avec les chefs de Moab. Balak demanda à Balaam: "Qu'a dit Yahvé?"

18. Et Balaam proclama son poème: "Lève-toi Balak, écoute! Prête-moi l'oreille, fils de Sipor!

19. Dieu n'est pas un homme pour mentir, il n'est pas un fils d'homme pour revenir en arrière. Dit-il quelque chose sans le faire? Ou parle-t-il sans agir?

20. Regarde! Il m'a pris pour bénir, s'il bénit, comment dire autrement?

21. Il n'a pas vu de faute en Jacob, il n'a pas perçu de mal en Israël. Yahvé son Dieu est avec lui, chez lui on entend acclamer un roi.

22. Dieu le fait sortir d'Egypte, et lui donne les cornes du buffle!

23. Point n'est besoin de magie en Jacob, ni de sorcellerie en Israël: car en temps voulu sera prédit à Jacob, à Israël, ce que Dieu prépare.

24. Ce peuple se lève comme une lionne, se dresse comme un lion. Il ne revient pas sans avoir dévoré sa proie, sans avoir bu le sang de ses victimes."

25. Balak dit à Balaam: "Si tu ne le maudis pas, du moins ne le bénis pas!"

26. Mais Balaam répondit à Balak: "Je te l'ai bien dit: ce que Yahvé dira, je le ferai."

27. Balak dit à Balaam: "Viens, je t'emmène autre part, et là peut-être ton Dieu trouvera-t-il bon de me le maudire!"

28. Alors Balak conduisit Balaam au sommet du Péor, face au désert.

29. Balaam dit à Balak: "Construis sept autels à cet endroit, et prépare sept jeunes taureaux et sept béliers."

30. Balak fit comme Balaam le lui avait dit et sacrifia un jeune taureau et un bélier sur chaque autel.



Livros sugeridos


“Nossa Senhora está sempre pronta a nos socorrer, mas por acaso o mundo a escuta e se emenda?” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.