1. Samballat, Tobiyas, les Arabes, les Ammonites et les habitants d'Ashdod apprirent que la réparation du rempart de Jérusalem avançait: les brèches étaient presque toutes bouchées. Ils en furent très en colère

2. et se rassemblèrent tous pour attaquer Jérusalem et y jeter la panique.

3. Nous avons donc prié notre Dieu et nous avons établi une garde de jour et de nuit pour nous protéger contre eux.

4. C'était le moment où les Judéens disaient: "Il y a trop de décombres et les forces des porteurs sont à la limite, nous ne pourrons jamais reconstruire le rempart."

5. Et nos adversaires disaient: "Nous allons tomber sur eux sans qu'ils le sachent, avant qu'ils ne nous aient vus. Nous les tuerons et nous ferons cesser le travail."

6. Des Juifs qui habitaient à côté d'eux vinrent nous dire au moins dix fois: "Ils vont arriver de tous les côtés pour vous attaquer!"

7. J'ai donc posté dans les creux en contrebas du rempart le peuple tout entier par familles, avec ses épées, ses lances et ses arcs.

8. Je voyais leur peur, je suis donc allé dire aux chefs, aux fonctionnaires et à tout le peuple: "N'ayez pas peur d'eux! Pensez au Seigneur qui est grand et terrible, combattez pour vos frères, vos fils, vos filles, vos femmes et vos maisons."

9. Lorsque nos ennemis apprirent que nous étions renseignés et que Dieu avait fait échouer leur projet, nous sommes tous retournés au rempart, chacun à son travail.

10. Mais à partir de ce jour, la moitié de mes hommes travaillait et l'autre moitié avait en mains des lances, des boucliers, des arcs et des cuirasses, et ils se tenaient derrière les Judéens

11. qui travaillaient sur le rempart. Ceux qui portaient les charges étaient armés, d'une main ils travaillaient et de l'autre ils tenaient leur lance.

12. Ceux qui construisaient gardaient leur épée à la ceinture pendant leur travail. Un sonneur de trompe se tenait près de moi,

13. car j'avais dit aux chefs, aux fonctionnaires et à tout le peuple: "Le chantier est important, il est étendu et nous sommes dispersés sur le rempart, éloignés les uns des autres.

14. Aussi, dès que vous entendrez le son de la trompe, venez vous rassembler auprès de nous de l'endroit où vous êtes, et notre Dieu combattra pour nous."

15. Nous étions ainsi au travail depuis le lever du jour jusqu'à l'apparition des premières étoiles, et la moitié tenaient des lances.

16. En ce temps-là je dis encore au peuple: "Que chacun avec son serviteur passe la nuit dans Jérusalem. La nuit ils monteront la garde et le jour ils seront sur le chantier."

17. Ni moi, ni mes frères, ni mes hommes, ni ceux qui montaient la garde, ne quittions nos vêtements, et nous avions sans cesse notre arme dans la main droite.



Livros sugeridos


“Recorramos a Jesus e não às pessoas, pois só ele nunca nos faltará.” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.