1. "Apprenez donc quelque chose du Royaume des Cieux. Un propriétaire est sorti à la première heure du jour afin d'embaucher des travailleurs pour sa vigne.

2. Il se met d'accord avec les travailleurs pour un denier par jour et il les envoie à sa vigne.

3. Dans la matinée il en voit d'autres qui sont là sur la place sans rien faire,

4. et il leur dit: "Allez vous aussi à la vigne et je vous donnerai ce qui sera juste."

5. Aussitôt ils y vont. Le propriétaire sort de nouveau à midi, puis dans l'après-midi, et il agit de la même façon.

6. A la tombée du jour - c'était la onzième heure, il sort et il en trouve qui sont là assis. Il leur dit: 'Pourquoi restez-vous là toute la journée sans rien faire?'

7. Eux lui répondent: 'C'est que personne ne nous a embauchés.' Et il leur dit: "Allez donc vous aussi à la vigne."

8. Le soir venu, le propriétaire de la vigne dit à son intendant: 'Appelle les ouvriers et donne-leur leur salaire; tu commenceras par les derniers et tu continueras jusqu'aux premiers.'

9. Ceux qui ont été embauchés à la onzième heure se présentent donc les premiers; ils reçoivent un denier.

10. Quand les premiers arrivés se présentent à leur tour, ils pensent qu'ils vont recevoir davantage, mais eux aussi reçoivent un denier.

11. Pendant qu'on les paie, ils protestent contre le propriétaire:

12. 'Ces derniers, disent-ils, n'ont fait qu'une heure, et tu les mets sur le même plan que nous qui avons travaillé toute une journée au soleil.'

13. Il réplique à l'un d'eux: 'Mon ami, je ne suis pas injuste avec toi. Nous étions d'accord pour un denier, n'est-ce pas?

14. Prends ce qui te revient et va-t'en. Moi je veux donner à ce dernier autant qu'à toi.

15. N'ai-je pas le droit de faire chez moi ce que je veux? Serait-ce que tu es envieux parce que moi je suis bon?'

16. Oui, les derniers seront premiers, et les premiers, derniers."

17. Quand Jésus était sur la route de Jérusalem, il prit à part les Douze et, tout en marchant, il leur dit:

18. "Voici que nous montons à Jérusalem; le Fils de l'Homme va être livré aux chefs des prêtres et aux maîtres de la Loi qui le condamneront à mort.

19. Ils le remettront aux étrangers qui vont l'humilier, le fouetter et le mettre en croix. Mais il ressuscitera le troisième jour."

20. A ce moment la mère des fils de Zébédée vint trouver Jésus avec ses fils et elle se prosterna pour lui demander une faveur.

21. Jésus lui dit: "Que veux-tu?" Elle lui dit: "Tu as là mes deux fils. Ordonne que dans ton royaume ils siègent l'un à ta droite et l'autre à ta gauche."

22. Jésus répondit: "Vous ne savez pas ce que vous demandez. Pouvez-vous boire la coupe que je dois boire?" Ils dirent: "Oui, nous le pouvons."

23. Jésus leur dit: "Vous boirez donc à ma coupe. Mais de siéger à ma droite et à ma gauche, ce n'est pas à moi de le donner; ce sera pour ceux à qui mon Père l'a destiné."

24. En entendant cela, les dix autres étaient indignés contre les deux frères.

25. Jésus les appela et leur dit: "Vous savez que les chefs des nations païennes se conduisent en dictateurs, et leurs grands personnages abusent de leur autorité.

26. Cela ne devra pas être chez vous. Si l'un d'entre vous veut être grand, qu'il se fasse votre serviteur,

27. et si l'un d'entre vous veut être le premier, qu'il soit votre esclave,

28. tout comme le Fils de l'Homme qui n'est pas venu pour être servi, mais pour servir et donner sa vie en rançon pour la multitude."

29. Comme ils sortaient de Jéricho, beaucoup de gens les accompagnaient.

30. Or voici que deux aveugles étaient assis sur le bord du chemin. Quand ils apprirent que Jésus passait, ils crièrent: "Aie pitié de nous, Seigneur, fils de David!"

31. Et comme les gens leur disaient de se taire, ils criaient encore plus fort: "Seigneur, fils de David, aie pitié de nous!"

32. Jésus s'arrêta et les appela. Il leur demanda: "Que voulez-vous que je fasse pour vous?"

33. Ils répondirent: "Seigneur, que nos yeux s'ouvrent!"

34. Jésus eut pitié d'eux et toucha leurs yeux. Aussitôt ils purent voir, et ils marchèrent à sa suite.



Livros sugeridos


“Para consolar uma alma na sua dor, mostre todo o bem que ela ainda pode fazer”. São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.