1. Des Pharisiens et des maîtres de la Loi étaient arrivés de Jérusalem; ils s'approchèrent de Jésus et lui demandèrent:

2. "Pourquoi tes disciples laissent-ils de côté la tradition des anciens? Ils ne se lavent pas les mains quand ils prennent leur repas."

3. Alors Jésus leur dit: "Et vous, pourquoi laissez-vous de côté le commandement de Dieu au nom de votre tradition?

4. Car Dieu a dit: Honore ton père et ta mère, et aussi: celui qui maudit son père ou sa mère sera mis à mort.

5. Mais selon vous, quelqu'un peut répondre à son père ou à sa mère: "Ce que tu pourrais attendre de moi, je l'ai consacré à Dieu".

6. Et on n'est plus tenu d'aider son père ou sa mère. Donc, avec votre tradition, vous annulez la parole de Dieu.

7. Comédiens! Le prophète Isaïe a joliment bien parlé de vous quand il a dit:

8. Ce peuple m'honore des lèvres mais son coeur est loin de moi.

9. Leur culte ne vaut rien, les préceptes qu'ils enseignent ne sont que des lois humaines."

10. Alors Jésus appelle son monde. Il leur dit: "Ecoutez et tâchez de comprendre.

11. Ce qui entre dans la bouche ne rend pas la personne impure; elle est rendue impure par ce qui sort de sa bouche."

12. Les disciples viennent dire à Jésus: "Sais-tu que les Pharisiens sont scandalisés de ce que tu viens de dire?"

13. Il leur répond: "Toute plante que mon Père du ciel n'a pas plantée sera arrachée.

14. Laissez-les; ce sont des guides aveugles, et quand un aveugle guide un autre aveugle, les deux tombent dans le fossé."

15. Alors Pierre lui dit: "Mais explique-nous donc ta sentence."

16. Jésus répond: "Vous avez donc vous aussi l'esprit bouché?

17. Vous ne comprenez pas que tout ce qui entre dans la bouche va dans le ventre et termine aux ordures?

18. Mais ce qui sort de la bouche vient du coeur, et c'est cela qui rend l'homme impur.

19. Du coeur proviennent les pensées mauvaises, le meurtre, l'adultère, l'impureté, le vol, les faux témoignages et les calomnies.

20. Tout cela rend l'homme impur, mais manger sans s'être lavé les mains n'a jamais rendu quelqu'un impur.

21. Jésus partit de là et s'en alla vers la frontière de Tyr et Sidon.

22. Une femme cananéenne, qui venait de ce territoire, arriva alors en criant: "Aie pitié de moi, Seigneur, fils de David! Ma fille est affligée d'un démon!"

23. Jésus ne répond rien. Les disciples insistent auprès de lui: "Renvoie-la, vois comme elle crie après nous!"

24. Jésus leur répond: "J'ai été envoyé uniquement aux brebis perdues du peuple d'Israël."

25. Mais la femme vient se jeter aux pieds de Jésus en lui disant: "Seigneur, fais quelque chose pour moi!"

26. Jésus lui répond: "On ne prend pas le pain des enfants pour le jeter aux chiens."

27. La femme lui dit: "Bien sûr, Seigneur, mais les petits chiens mangent les miettes qui tombent de la table des maîtres."

28. Alors Jésus lui fait cette réponse: "Femme, ta foi est grande, que la chose se fasse comme tu le veux." Et dès ce moment-là sa fille fut guérie.

29. Jésus partit de là et vint sur les bords de la mer de Galilée. Il gravit la montagne, et là il s'assit.

30. Toute une foule venait à lui; ils amenaient leurs éclopés, des aveugles, des infirmes, des muets et beaucoup d'autres encore. Ils les jetaient à ses pieds et Jésus les guérissait.

31. En voyant cela la foule était émerveillée: les muets parlaient, les infirmes étaient guéris, les éclopés marchaient, les aveugles voyaient! Et ils rendaient grâce au Dieu d'Israël.

32. Alors Jésus appela à lui ses disciples et leur dit: "J'ai vraiment compassion de ces gens, car voilà trois jours qu'ils sont avec moi et ils n'ont rien à manger. Je ne veux pas les renvoyer à jeun, car ils pourraient se trouver mal en chemin."

33. Les disciples lui disent: "L'endroit est désert, comment pourrions-nous trouver assez de pain pour tant de gens?"

34. Jésus leur demande: "Combien de pains avez-vous?" Ils disent: "Sept, et quelques petits poissons."

35. Jésus demande aux gens de s'asseoir par terre.

36. Il prend les sept pains et les poissons, il rend grâces et rompt le pain, puis il commence à le donner aux disciples qui le distribuent à la foule.

37. Tous mangèrent et furent rassasiés; on ramassa ce qui restait, de quoi remplir sept corbeilles.

38. C'étaient pourtant près de quatre mille hommes qui avaient mangé, sans compter les femmes et les enfants.

39. Jésus renvoya la foule et monta dans la barque; il s'en alla vers la frontière de Magadan.



Livros sugeridos


“Se você tem dúvidas sobre a fé é exatamente porque tem fé!” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.