1. Avertissement. Parole de Yahvé adressée à Israël par la voix de Malachie.

2. "Je vous ai aimés", dit Yahvé. Mais vous allez dire: "En quoi nous as-tu montré cet amour?" - "Esaü était bien le frère de Jacob, dit Yahvé. Or j'ai aimé Jacob

3. et j'ai rejeté Esaü; j'ai fait de ses montagnes une solitude et livré son héritage aux chacals du désert."

4. Edom a beau dire: Nous avons été détruits mais nous reconstruirons nos ruines; voici ce que dit Yahvé Sabaot: Qu'ils reconstruisent, mais moi, je démolirai. On les appellera: "Terre des méchants", et: "Peuple contre qui Yahvé est en colère pour toujours".

5. Quand vous le verrez de vos yeux, vous direz: "Yahvé est grand, bien au-delà de la terre d'Israël."

6. Un fils respecte son père, un serviteur craint son maître. Eh bien, si je suis père, où est le respect qui m'est dû? Si je suis maître, où donc est votre crainte? Voilà ce que Yahvé Sabaot vous dit à vous, prêtres qui méprisez mon Nom. Mais vous allez dire: "En quoi avons-nous méprisé ton Nom?

7. - "Regardez, vous offrez sur mon autel des aliments impurs." Vous allez répliquer: "En quoi t'avons-nous souillé?" Vous dites: "La table de Yahvé n'a rien d'important."

8. "Lorsque vous présentez une bête aveugle pour le sacrifice, n'est-ce pas une faute? Lorsque vous présentez une bête boiteuse ou malade, n'est-ce pas une faute? Va donc l'offrir à ton gouverneur et tu verras s'il est content et comment il te recevra!" - parole de Yahvé Sabaot.

9. Voilà comment vous demandez à Dieu ses faveurs. Mais vous écoutera-t-il après cela? - dit Yahvé Sabaot.

10. Qui aura la bonne idée de fermer mes portes pour que vous cessiez d'offrir pour rien des sacrifices? Car vous ne me plaisez pas, dit Yahvé Sabaot, et les offrandes qui m'arrivent par vos mains ne m'intéressent guère.

11. Depuis l'orient jusqu'en occident, mon Nom est craint et vénéré parmi les nations; en tous lieux on offre à mon Nom la fumée de l'encens et l'offrande pure, car mon Nom est grand parmi les nations, dit Yahvé Sabaot.

12. Mais vous, vous le profanez quand vous dites: "La table du Seigneur est peu appétissante, et la nourriture qu'on y place n'est pas fameuse." Vous me faites injure quand vous dites: "Quelle corvée!"

13. Pour les sacrifices vous me présentez des bêtes volées, boiteuses ou malades. Croyez-vous que je les accepterai de votre main, dit Yahvé?

14. Maudit soit le tricheur qui a dans son troupeau une bête mâle, et qui pour accomplir son voeu sacrifie au Seigneur une bête malade. Je suis un grand Roi, dit Yahvé Sabaot, et mon Nom est redouté parmi les nations.



Livros sugeridos


“Viva sempre sob o olhar do Bom Pastor e você ficara’ imune aos pastos contaminados.” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.