1. Jésus parcourait ainsi villes et villages, prêchant et donnant la bonne nouvelle du Royaume de Dieu; les Douze l'accompagnaient

2. et aussi certaines femmes qu'il avait guéries d'esprits mauvais ou d'infirmités: Marie, appelée la Magdaléenne, qu'il avait délivrée de sept démons;

3. Jeanne, femme de Chouza intendant d'Hérode; Suzanne; et beaucoup d'autres qui les assistaient de leurs biens personnels.

4. Une foule nombreuse s'était rassemblée, car on venait à lui de toutes les villes. Jésus alors leur donna cette comparaison:

5. "Le semeur est sorti pour semer la semence et il se met à semer. Une partie tombe au long du chemin: elle est piétinée et les oiseaux du ciel la mangent.

6. Des graines tombent sur la rocaille; là elles germent, mais elles se dessèchent par manque d'humidité.

7. D'autres tombent au milieu des épines; les épines poussent en même temps qu'elles et les étouffent.

8. D'autres encore tombent sur la belle terre; là elles poussent et donnent du fruit, cent pour un." En disant cela, Jésus criait: "Que celui qui a des oreilles pour entendre, entende!"

9. Ses disciples lui demandèrent: "Que veut dire cette comparaison?"

10. Il leur répondit: "A vous il a été donné de connaître les mystères du Royaume de Dieu, mais les autres n'ont que des comparaisons, de sorte qu'ils voient sans voir et entendent sans comprendre.

11. Voici le sens de cette parabole: la semence est la parole de Dieu.

12. Ceux qui sont sur le bord du chemin l'ont entendue, mais le diable vient et enlève de leur coeur la parole pour les empêcher de croire et d'être sauvés.

13. Ce qui est tombé sur la pierre, ce sont ceux qui accueillent la parole avec joie lorsqu'ils l'entendent, mais ils n'ont pas de racines: ils ne croient que pour un temps et, venu le temps de l'épreuve, ils se retirent.

14. Ce qui est tombé dans les épines, ce sont ceux qui entendent mais avec le temps se laissent étouffer par les soucis, la richesse et les plaisirs de la vie: ils n'arriveront pas à maturité.

15. Ce qui est tombé dans la belle terre, ce sont ceux qui entendent la parole avec un coeur sincère et généreux; ils la gardent, et portent du fruit par leur persévérance.

16. Quand on a allumé une lampe, on ne met pas une caisse par dessus, on ne la cache pas sous un lit, mais on la met sur un lampadaire pour que ceux qui entrent voient la lumière.

17. Il n'y a rien de caché qui ne doive être mis au jour, rien de secret qui ne doive être éclairci.

18. Faites donc bien attention à la manière dont vous écoutez! Car on donnera à celui qui produit, mais à celui qui n'apporte rien, on lui prendra même ce qu'il croit avoir."

19. Sa mère et ses frères vinrent à passer, mais ils ne pouvaient l'approcher à cause de la foule.

20. Quelqu'un le prévient: "Ta mère et tes frères sont là dehors: ils veulent te voir."

21. Jésus répond: "Ma mère et mes frères sont ceux qui écoutent la parole de Dieu et la mettent en pratique."

22. Un jour Jésus monta dans la barque avec ses disciples et il leur dit: "Passons sur l'autre rive!" Ils gagnèrent donc le large

23. et, tandis qu'ils naviguaient, lui s'endormit. C'est alors qu'une rafale de vent s'abattit sur le lac; la barque prenait l'eau au point de les mettre en danger.

24. Ils s'approchent, le réveillent et lui disent: "Maître! Maître! Nous sommes perdus!" Lui, à peine réveillé, rappelle à l'ordre le vent et les eaux déchaînées: ils s'apaisent et le calme revient.

25. Alors il leur demande: "Où est votre foi?" Ils avaient eu peur, et maintenant ils étaient hors d'eux-mêmes et se disaient l'un à l'autre: "Qui est-il donc? Il commande même au vent et à la mer, et ils obéissent!"

26. La traversée prit fin au pays des Géraséniens, de l'autre côté du lac, face à la Galilée.

27. Comme il débarquait, un homme de la ville, possédé par des démons, vint à sa rencontre. Depuis longtemps il ne portait plus de vêtements et ne restait plus dans une maison mais au milieu des tombes.

28. Lorsqu'il vit Jésus, il poussa des hurlements et vint se jeter à terre en criant d'une voix forte: "Qu'est-ce que tu me veux, Jésus, fils du Dieu Très-Haut? Je t'en supplie: ne me torture pas!"

29. En effet, Jésus ordonnait à l'esprit impur de sortir de cet homme. Bien des fois le démon s'était emparé de lui et l'avait entraîné dans le désert; dans ces moments c'était inutile de le lier avec des chaînes ou de lui entraver les pieds pour le retenir: il cassait tout.

30. Jésus l'interrogea: "Quel est ton nom?" Il répondit: "Légion!" Car de nombreux démons étaient entrés en lui,

31. et maintenant ils suppliaient Jésus: "Ne nous ordonne pas de retourner à l'abîme."

32. Or il y avait là des bandes de cochons qui cherchaient leur nourriture dans la montagne. Les démons le supplièrent de les laisser entrer dans les cochons et Jésus le leur permit.

33. Les démons sortirent donc de l'homme pour aller vers les cochons; le troupeau se précipita dans le lac du haut de la falaise et s'y noya.

34. Voyant cela, les gardiens du troupeau prirent la fuite et portèrent la nouvelle à la ville comme dans la campagne.

35. Les gens sortirent pour voir ce qui était arrivé et vinrent jusqu'à Jésus. Près de lui ils trouvèrent assis, à ses pieds, cet homme dont les démons étaient sortis: il était habillé et il avait tout son bon sens. Alors tous ces gens prirent peur.

36. Les témoins leur racontèrent comment le démoniaque avait été délivré

37. et, pour finir, toute la population du secteur le pria de quitter les lieux, car ils étaient complètement terrifiés. Jésus monta dans la barque et s'en retourna.

38. L'homme dont les démons étaient sortis demandait à rester avec lui, mais Jésus le renvoya et lui dit:

39. "Retourne chez toi; là tu raconteras tout ce que Dieu a fait pour toi." Et l'homme s'en alla raconter par toute la ville les merveilles que Jésus avait faites pour lui.

40. Il y avait du monde pour accueillir Jésus à son retour, car tous l'attendaient.

41. Un homme du nom de Jaïre, président d'une synagogue, se présenta à ce moment. Il tomba aux pieds de Jésus et le supplia de venir chez lui,

42. car sa fille unique qui avait une douzaine d'années était sur le point de mourir. Comme Jésus s'y rendait, la foule le pressait au point de l'étouffer.

43. C'est alors qu'une femme qui depuis douze ans souffrait d'hémorragies, et que personne n'avait pu guérir,

44. s'approcha par derrière et vint toucher la frange de son manteau. Aussitôt l'hémorragie s'arrêta.

45. Jésus demanda: "Qui m'a touché?" Tous s'en défendaient et Pierre lui dit: "Maître, c'est la foule qui te presse et te bouscule!"

46. Mais Jésus dit: "Quelqu'un m'a touché, j'ai senti qu'une force était sortie de moi."

47. Se voyant découverte, la femme arriva toute tremblante et tomba à ses pieds. Devant tout le monde elle fit savoir pour quelle raison elle l'avait touché et comment elle avait été guérie à l'instant même.

48. Alors Jésus lui dit: "Ma fille, ta foi t'a sauvée: va en paix!"

49. Il parlait encore lorsque quelqu'un arriva de chez le président de synagogue. C'était pour lui dire: "Ta fille est morte, tu n'as plus à déranger le Maître."

50. Jésus l'entendit et il s'adressa au père: "Ne crains pas, crois seulement et elle sera sauvée."

51. Arrivé à la maison, il ne laissa entrer avec lui que Pierre, Jean et Jacques, ainsi que le père et la mère de l'enfant.

52. Tous étaient là qui pleuraient et se lamentaient, et lui leur dit: "Ne pleurez pas, elle n'est pas morte, elle dort!"

53. Mais on se moquait de lui car les gens savaient bien qu'elle était morte.

54. Jésus la prit par la main et l'appela: "Enfant, lève-toi!"

55. Son esprit revint en elle; aussitôt elle se leva, et Jésus insista pour qu'on lui donne à manger.

56. Ses parents étaient comme perdus; Jésus, lui, leur commanda de ne dire à personne ce qui était arrivé.



Livros sugeridos


“Você deve ter sempre prudência e amor. A prudência tem olhos; o amor tem pernas. O amor, como tem pernas, gostaria de correr a Deus. Mas seu impulso de deslanchar na direção dEle é cego e, algumas vezes, pode tropeçar se não for guiado pela prudência, que tem olhos.” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.