1. Après avoir donné tout cet enseignement au peuple, Jésus rentra à Capharnaüm.

2. Le serviteur d'un officier était si malade qu'il était sur le point de mourir; or cet officier l'estimait beaucoup.

3. Comme il avait entendu parler de Jésus, il envoya vers lui quelques Juifs importants pour lui demander de venir guérir son serviteur.

4. Arrivés près de Jésus, ceux-ci insistent: "Il mérite que tu fasses cela pour lui,

5. car il aime notre nation et c'est lui qui nous a construit la synagogue."

6. Jésus part donc avec eux. Quand déjà il n'est plus loin de la maison, l'officier envoie d'autres amis pour lui dire: "Ne prenez pas tant de peine! Qui suis-je pour que vous veniez sous mon toit?

7. C'est pourquoi déjà je n'ai pas voulu aller moi-même vous chercher. Dites seulement une parole et mon serviteur sera guéri!

8. J'ai beau n'être qu'un subalterne, j'ai des soldats sous mes ordres et quand je dis à l'un: 'Va!' il va. A un autre je dis: 'Viens!', et il vient, et à mon serviteur: 'Fais cela', et il le fait."

9. En l'entendant parler ainsi, Jésus était dans l'admiration. Il se tourna alors vers la foule qui le suivait et déclara: "Je vous le dis: même en Israël je n'ai pas rencontré une telle foi!"

10. Les envoyés s'en revinrent à la maison, ce fut pour y trouver le serviteur en parfaite santé.

11. Un peu plus tard Jésus se rendit dans une ville appelée Naïn. Ses disciples faisaient route avec lui, c'était toute une troupe.

12. Comme il approchait de la porte de la ville, voici qu'on emportait pour l'enterrer, un fils unique dont la mère était veuve. Les gens de la ville, en grand nombre, l'accompagnaient.

13. A sa vue le Seigneur eut pitié d'elle; il lui dit: "Ne pleure pas."

14. Puis il s'approcha et toucha le brancard: les porteurs s'arrêtèrent. Jésus dit alors: "Jeune homme je te parle: Lève-toi!"

15. Et voici que le mort se redresse, s'assoit et commence à parler. Et Jésus le rend à sa mère.

16. Une crainte religieuse saisit toute l'assistance; ils louaient Dieu en ces termes: "Un grand prophète s'est levé parmi nous: Dieu a visité son peuple!"

17. C'est cela même qu'on entendait dire de lui par tout le pays des Juifs aussi bien que dans les régions voisines.

18. Les disciples de Jean-Baptiste le tenaient au courant de tous ces événements. Il appela deux de ses disciples

19. et les envoya au Seigneur pour lui dire: "Es-tu celui qui doit venir ou devons-nous en attendre un autre?"

20. Lorsque ces hommes arrivèrent près de Jésus, ils lui dirent: "Jean-Baptiste nous envoie vers toi pour te demander: Es-tu celui qui doit venir ou devons-nous en attendre un autre?"

21. A ce moment-même Jésus rendit la santé à bien des gens affligés de maladies, d'infirmités et d'esprits mauvais; et il redonna la vue à plusieurs aveugles.

22. Puis il répondit aux envoyés: "Repartez dire à Jean ce que vous venez de voir et d'entendre: les aveugles retrouvent la vue, les éclopés marchent, les lépreux sont purifiés, les sourds entendent, les morts se réveillent et les pauvres entendent une bonne nouvelle.

23. Mais heureux particulièrement celui qui me voit si ce n'est pas pour sa chute!"

24. Lorsque les envoyés de Jean furent partis, Jésus commença à parler de Jean à la foule: "Que cherchiez-vous à voir quand vous alliez au désert? Un roseau agité par le vent?

25. Qu'alliez-vous voir? Un homme avec des habits douillets? Mais ceux qui portent des habits douillets et font les bons repas se trouvent dans les palais des rois!

26. Alors, qu'alliez-vous voir? Un prophète? Oui, je vous le dis, et plus qu'un prophète!

27. Car c'est de lui qu'il est écrit: J'envoie mon messager devant toi pour qu'il te prépare le chemin.

28. Oui, je vous le dis, personne n'est plus grand que Jean parmi les fils de la femme. Et cependant le plus petit dans le Royaume de Dieu est plus grand que lui.

29. Tout le peuple est venu l'entendre, même les collecteurs de l'impôt: ils ont confessé leurs fautes et reçu le baptême de Jean.

30. Et quand les Pharisiens et les maîtres de la Loi ne se sont pas fait baptiser par lui, ils ont dit non à ce que Dieu leur demandait.

31. Comment donc vais-je dépeindre les hommes de la présente génération?

32. Ils font penser à des gamins assis sur la place; un groupe interpelle les autres: 'Nous avons joué de la flûte pour vous et vous n'avez pas dansé. Et quand nous avons fait la lamentation, vous n'avez pas pleuré!'

33. Rappelez-vous Jean; il ne mangeait pas de pain, il ne buvait pas de vin, et quand il est venu on a dit: 'Il a un démon.'

34. Et puis vient le Fils de l'Homme qui mange et qui boit, et l'on dit: 'Voilà un mangeur et un buveur de vin, un ami des collecteurs de l'impôt et des pécheurs!'

35. Mais les enfants de la Sagesse savent qu'elle a bien agi."

36. Un Pharisien avait invité Jésus à manger chez lui. Il entra dans la maison du Pharisien et s'allongea pour le repas.

37. Or dans cette ville il y avait une femme connue comme pécheresse. Sachant que Jésus était à table dans la maison du Pharisien, elle se procura un vase précieux rempli de parfum.

38. Elle se tenait en arrière, aux pieds de Jésus, et elle pleurait. Bientôt ses larmes commencèrent à inonder les pieds de Jésus. De ses cheveux elle les essuyait et les embrassait longuement puis elle y versait du parfum.

39. En voyant cela, le Pharisien qui l'avait invité se dit en lui-même: "Si cet homme était prophète, il saurait que celle qui le touche est une pécheresse; il connaîtrait cette femme et comment elle est".

40. Jésus prend alors la parole et lui dit: "Simon, j'ai quelque chose à te dire." Et celui-ci de répondre: "Parle, maître!"

41. Jésus reprend: "Un homme a prêté de l'argent à deux clients, l'un lui doit cinq cents pièces d'argent, l'autre cinquante.

42. Comme aucun des deux n'a de quoi lui rendre, il efface leurs dettes à tous les deux. Lequel, à ton avis, l'aimera davantage?"

43. Simon répond: "Je suppose que c'est celui qui avait la plus grande dette." Jésus lui dit: "Tu as bien jugé!"

44. Et se tournant vers la femme, il dit à Simon: "Tu vois cette femme. Je suis entré chez toi et tu ne m'as pas versé d'eau sur les pieds, mais elle, elle les a inondés de ses larmes et les a essuyés de ses cheveux.

45. Tu ne m'as pas embrassé; mais depuis qu'elle est entrée, elle n'a pas cessé de m'embrasser longuement les pieds.

46. Tu ne m'as pas parfumé la tête, alors qu'elle a couvert mes pieds de parfum.

47. C'est pourquoi, je te le dis, ses péchés, ses nombreux péchés lui sont pardonnés, parce qu'elle a beaucoup aimé! Mais celui à qui l'on pardonne peu, montre peu d'amour!"

48. Jésus dit alors à la femme: "Tes péchés sont pardonnés!"

49. Et les invités commencèrent à se dire les uns aux autres: "Comment peut-il maintenant pardonner les péchés?"

50. Mais de nouveau Jésus s'adressa à la femme: "Ta foi t'a sauvée, va en paix."



Livros sugeridos


“Cada Missa lhe obtém um grau mais alto de gloria no Céu!” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.