1. Yahvé dit à Moïse:

2. " Voici ce que tu diras à Aaron et à ses fils: Faites attention pour les offrandes que me présentent les Israélites, n'allez pas profaner mon saint Nom: je suis Yahvé. Tu leur diras encore:

3. Si l'un de vos descendants, maintenant comme dans l'avenir, s'approche des offrandes que les Israélites consacrent à Yahvé alors qu'il est impur pour une raison ou une autre, il sera retranché de devant moi: je suis Yahvé!

4. Tout descendant d'Aaron qui aura la lèpre ou un écoulement purulent, ne pourra manger des offrandes saintes jusqu'à ce qu'il soit pur. Il en sera de même pour celui qui aura touché une personne impure, ou qui aura touché un cadavre, ou aura eu un écoulement de sperme,

5. ou aura touché un reptile ou un homme impur qui lui a transmis son impureté.

6. Celui qui aura eu l'un de ces contacts sera impur jusqu'au soir. Il ne mangera pas des offrandes saintes, mais il se baignera tout entier dans l'eau.

7. Et, après le coucher du soleil, il sera pur. Alors il pourra manger des offrandes saintes, car c'est sa part de nourriture.

8. Il ne mangera pas d'une bête morte ou déchirée pour ne pas en être souillé: je suis Yahvé.

9. Ils observeront mes commandements; ainsi ils ne se chargeront pas d'un péché et ne risqueront pas la mort pour avoir profané les offrandes saintes: je suis Yahvé qui les sanctifie!

10. Aucun étranger ne mangera des offrandes saintes; ni celui qui demeure chez un prêtre, ni l'un de ses salariés ne pourra manger des offrandes saintes.

11. Mais l'esclave qui aura été acheté par le prêtre pourra en manger. Il en sera de même de celui qui est né dans sa maison. Ceux-là mangeront de cette nourriture.

12. La fille d'un prêtre, mariée avec un étranger, ne pourra manger ce qui a été prélevé sur les offrandes saintes.

13. Si la fille d'un prêtre est veuve ou répudiée sans enfants, et qu'elle retourne dans la maison de son père comme elle y était dans sa jeunesse, elle pourra de nouveau manger de la nourriture de son père. Mais aucun étranger n'en mangera.

14. Si un homme mange par erreur une offrande sainte, il rendra au prêtre la valeur de cette offrande et y ajoutera un cinquième.

15. Les prêtres ne profaneront pas les saintes offrandes des Israélites, la part qui a été prélevée en l'honneur de Yahvé.

16. Les prêtres leur feraient encourir une faute s'ils les laissaient manger les offrandes saintes: je suis Yahvé qui les sanctifie."

17. Yahvé dit à Moïse:

18. "Voici ce que tu diras à Aaron et à ses fils, ainsi qu'à tous les Israélites: Lorsqu'un homme de la maison d'Israël, ou un étranger habitant en Israël, présente son holocauste pour l'accomplissement d'un voeu ou comme don volontaire à Yahvé,

19. son sacrifice n'est agréable que si la victime est un mâle sans défaut, qu'il s'agisse de boeufs, de moutons ou de chèvres.

20. Vous n'offrirez aucune bête ayant un défaut: elle ne serait pas agréable à Yahvé.

21. Quand on offre à Yahvé du gros ou du petit bétail, que ce soit un sacrifice de communion, ou pour s'acquitter d'un voeu ou comme offrande volontaire, seule une victime sans défaut est agréable à Yahvé; elle ne doit avoir aucun défaut.

22. Vous n'offrirez pas à Yahvé, vous ne ferez pas d'holocauste sur l'autel de Yahvé avec un animal aveugle, estropié ou mutilé; avec un animal qui a un ulcère, la gale ou une plaie.

23. Tu pourras immoler comme offrande volontaire un boeuf ou une brebis ayant un membre trop long ou trop court, mais pour l'accomplissement d'un voeu, ils ne seraient pas agréables à Yahvé.

24. Vous n'offrirez pas à Yahvé un animal qui ait les testicules écrasés, arrachés ou coupés. Vous ne ferez pas cela dans votre pays,

25. et vous n'accepterez même aucun de ces animaux de la main d'un étranger pour les présenter en offrande à votre Dieu. Car cette mutilation est une tare, et ils ne vous obtiendront aucune faveur."

26. Yahvé dit encore à Moïse:

27. "Le veau, l'agneau ou le chevreau resteront sept jours sous leur mère après leur naissance. Mais dès le huitième jour Yahvé les acceptera pour le sacrifice par le feu.

28. Vous n'immolerez pas une bête de gros ou de petit bétail, ainsi que son petit le même jour.

29. Lorsque vous offrirez à Yahvé un sacrifice d'action de grâces, vous l'offrirez de manière qu'il soit agréé.

30. La victime sera mangée le jour même, vous n'en laisserez rien jusqu'au lendemain matin. Je suis Yahvé.

31. Vous observerez mes commandements et vous les mettrez en pratique. Je suis Yahvé.

32. Vous ne profanerez pas mon saint Nom et ainsi je serai sanctifié au milieu des Israélites. Je suis Yahvé qui vous sanctifie,

33. et je vous ai fait sortir d'Egypte pour être votre Dieu. Je suis Yahvé."



Livros sugeridos


“O demônio é forte com quem o teme, mas é fraco com quem o despreza.” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.