1. Le vingt-deuxième jour du premier mois, en la dix-huitième année de son règne, on parla dans le palais de Nabukodonozor, roi des Assyriens, de tirer vengeance de toute la terre, selon la promesse qu'il avait faite.

2. Il rassembla donc tous ses généraux, tous les chefs, et leur exposa le projet qu'il avait décidé en lui-même. Il voulait en finir, d'une parole de sa bouche, avec ce mauvais vouloir de la terre entière.

3. Et tous furent d'accord pour exterminer tous ceux qui n'avaient pas obéi à sa parole.

4. A la fin du conseil, Nabukodonozor roi des Assyriens appela Holoferne, général en chef de son armée, son adjoint, et il lui dit:

5. "Ainsi parle le grand roi, le seigneur de toute la terre: Dès que tu m'auras quitté, tu prendras avec toi des hommes sûrs de leur force, environ cent vingt mille fantassins, une grande quantité de chevaux avec douze mille cavaliers,

6. et tu iras combattre tous les pays de l'Occident, car ils ont désobéi à mon ordre.

7. Tu leur ordonneras de se préparer à l'esclavage, car dans ma colère, je vais marcher contre eux. Les pas de mes soldats fouleront toute la terre et je la livrerai au pillage.

8. Les blessés rempliront les ravins, tous les torrents et tous les fleuves seront remplis de cadavres jusqu'à déborder.

9. Je déporterai les prisonniers jusqu'aux extrémités de la terre.

10. Va donc et prépare-moi le terrain. S'ils se livrent à toi, tu me les garderas pour le jour du châtiment; s'ils ne t'écoutent pas,

11. tu seras sans pitié pour eux, tu les livreras au massacre et tout le pays au pillage.

12. Car aussi vrai que je suis vivant et que mon royaume est puissant, ce que ma bouche a dit, mes mains le feront.

13. Quant à toi, ne désobéis à aucun des ordres de ton seigneur! Exécute point par point tout ce que je t'ai ordonné et exécute-le sans retard!"

14. Holoferne se retira donc de la présence de son seigneur. Il appela les chefs, les généraux, les officiers de l'armée d'Assyrie.

15. Il dénombra les hommes de guerre pour la bataille, comme son seigneur le lui avait ordonné; il y avait environ cent vingt mille hommes et douze mille archers à cheval.

16. Il les organisa comme on organise une grande armée.

17. Il prit des chameaux, des ânes et des mulets en grande quantité pour porter les bagages, et comme provisions il emmena des moutons, des boeufs et des chèvres en nombre incalculable.

18. Il avait ainsi tout le ravitaillement nécessaire pour chaque homme, ainsi qu'une masse d'or et d'argent venant du palais royal.

19. Il se mit en route avec toute son armée pour conquérir toutes les terres situées à l'occident. Avec ses chars, ses cavaliers et les fantassins, il précédait le roi Nabukodonozor.

20. Un peuple nombreux comme des sauterelles ou comme la poussière de la terre, les accompagnait, leur nombre était tel qu'on ne pouvait les compter.

21. Quittant Ninive, ils marchèrent trois jours dans la direction de la plaine de Bektilet. De Bektilet ils allèrent camper au pied de la montagne, à gauche de la Haute-Cilicie.

22. Puis avec toute son armée, avec les fantassins, les cavaliers et les chars, Holoferne s'engagea dans la montagne.

23. Il attaqua Pout et Loud, il rançonna tous les fils de Rassis et ceux d'Ismaël qui vivent à l'entrée du désert, au sud de Chéléon.

24. Il longea l'Euphrate, il traversa la Mésopotamie, il dévasta toutes les villes qui dominaient le torrent d'Abrona jusqu'à arriver à la mer.

25. Il s'empara des pays de la Cilicie, massacra tous ceux qui lui résistaient et arriva jusqu'aux limites méridionales de Jafet, en face de l'Arabie.

26. Il encercla tout le peuple des Madianites, brûla leurs campements et pilla leurs parcs à brebis.

27. Ensuite il descendit dans la plaine de Damas au moment de la fauche des blés, et il mit le feu aux moissons. Il extermina le petit et le gros bétail, il pilla les villes, dévasta les campagnes et tua tous les jeunes par l'épée.

28. La terreur et l'épouvante s'emparèrent alors de tous les habitants de la côte, que ce soit à Sidon, à Tyr, à Sour, à Okina ou à Jamnia; les habitants d'Azot et d'Askalon étaient terrorisés.



Livros sugeridos


“Peçamos a São José o dom da perseverança até o final”. São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.