1. Lettre de Jude, Serviteur du Christ Jésus et frère de Jacques, à vous qui avez été appelés, à vous que Dieu le Père a aimés et qui êtes sous la garde de Jésus Christ.

2. Recevez en abondance la miséricorde, la paix et l'amour!

3. Frères bien-aimés, j'ai tenu absolument à vous écrire à propos du salut que tous nous attendons. Il fallait que je vous écrive pour vous encourager: luttez pour la foi que Dieu a donnée aux saints de façon définitive.

4. Certains individus se sont introduits parmi vous dont la condamnation est déjà écrite. Ils se moquent de la religion; ils remplacent le don de Dieu par l'absence de morale, et renient de fait Jésus Christ, l'unique Seigneur et maître.

5. Je voudrais vous rappeler ce que déjà vous savez. Le Seigneur a d'abord fait sortir son peuple d'Egypte, mais dans un deuxième temps il a fait périr ceux qui n'avaient pas eu foi.

6. Il a agi de même avec les anges qui n'avaient pas fait honneur à leur propre rang et avaient abandonné leur place. Il les a enfermés et enchaînés pour toujours dans les ténèbres en attendant le grand jour du Jugement.

7. Et de même pour les villes de Sodome et Gomorrhe avec leurs dépendances: car elles se livraient à la prostitution et l'homosexualité. Elles ont été condamnées et restent comme une image du feu éternel.

8. Mais voilà que de la même façon ces gens-là se mettent à délirer. Ils souillent leurs corps, ils méprisent la majesté di vine, ils insultent les autorités célestes.

9. Quand l'archange Michel s'opposait au diable et lui disputait le corps de Moïse, il n'osa pas pour autant lui lancer des insultes. Il lui dit seulement: "Que le Seigneur te fasse taire!"

10. Mais eux, ils traînent dans la boue ce qu'ils ne connaissent pas. Et ce qu'ils connaissent par l'instinct naturel, comme les animaux, ils s'en servent pour leur perte.

11. Malheur à eux! Ils ont pris le chemin de Caïn, ils se sont égarés comme Balaam pour une question d'argent, ils se sont révoltés pour leur perte comme Koré!

12. Ils dénaturent vos repas fraternels, car ils ne pensent qu'à leur ventre et ils se servent sans scrupules. Ce sont des nuages emportés par le vent, qui n'apportent pas la pluie; ce sont des arbres sans fruit de fin d'automne, deux fois morts avant d'être déracinés!

13. Ce sont des vagues sauvages sur la mer, qui projettent l'écume de leurs vices; ce sont des astres errants qui vont se perdre dans les ténèbres!

14. Le patriarche Hénoch, le septième après Adam, prophétisait à leur sujet quand il a dit: "Voici que le Seigneur vient avec ses milliers de saints anges.

15. Il vient pour un jugement universel; il dénoncera ceux qui se moquent du bien pour toutes les fois où ils s'en sont moqués et se sont moqués de lui, et il condamnera les pécheurs ennemis de Dieu pour toutes les insultes qu'ils ont lancées contre lui."

16. Tous ces gens-là sont des mécontents, des gens frustrés qui se laissent mener par leurs passions. Ils parlent de façon arrogante et ils cherchent à attirer l'attention pour se faire de l'argent.

17. Mais vous, frères bien-aimés, rappelez-vous ce que les apôtres de notre Seigneur Jésus Christ ont dit dans le temps.

18. Ils ont dit: "A la fin des temps on verra des gens qui se moqueront de tout; ils se laisseront mener par leurs passions sans plus s'occuper de Dieu."

19. De fait ces gens-là créent des divisions; ils restent au niveau des choses naturelles et ils n'ont pas l'Esprit.

20. Mais vous, frères bien-aimés, construisez votre vie sur la base de votre foi très sainte et priez dans l'Esprit Saint.

21. Maintenez-vous dans l'amour de Dieu et accueillez la miséricorde de notre Seigneur Jésus Christ qui vous donne la vie éternelle.

22. Essayez de convaincre ceux qui doutent;

23. d'autres, sauvez-les comme vous les arracheriez au feu, craignant pour vous-mêmes; pour les autres vous vous méfierez.

24. Gloire à celui qui a pouvoir pour vous garder de tout péché et vous présenter joyeux et sans tache face à sa propre gloire.

25. Gloire, majesté, puissance et souveraineté à lui seul, Dieu notre Sauveur, par Jésus Christ notre Seigneur, comme il était au commencement, maintenant et pour tous les siècles! Amen.



Livros sugeridos


“O amor sem temor torna-se presunção.” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.