1. Une parole de Yahvé fut adressée à Jonas, fils d'Amitaï:

2. "Lève-toi, pars à Ninive, la Grande Ville, pour lui lancer des menaces, car leur méchanceté est montée jusqu'à moi."

3. Jonas partit, mais ce fut pour s'enfuir à Tarsis, loin de Yahvé. Il descendit à Jaffa où il trouva un bateau en partance pour Tarsis, il paya son billet et s'embarqua avec eux pour gagner Tarsis, loin de Yahvé.

4. Mais Yahvé déchaîna sur la mer un grand vent et la tempête était si violente que le bateau menaçait de se briser.

5. Les marins avaient peur et chacun invoquait son dieu; on jeta la cargaison à la mer afin d'alléger le bateau. Jonas cependant était descendu au fond du bateau pour s'y étendre et il dormait profondément.

6. Le commandant du bateau s'approcha de lui et lui dit: "Pourquoi dors-tu? Lève-toi et crie vers ton dieu! Peut-être Dieu se souviendra-t-il de nous et ne nous laissera pas périr."

7. Ils se dirent alors entre eux: "Jetons les sorts pour savoir qui nous a attiré ce malheur." On tira donc au sort et le sort tomba sur Jonas.

8. Les autres lui demandèrent: "Ce malheur est bien dû à quelqu'un, dis-nous quel est ton métier et d'où tu viens. Quel est ton pays, à quel peuple appartiens-tu?"

9. Et Jonas commença à leur raconter: "Je suis un Hébreu et je vénère Yahvé, le Dieu du ciel, celui qui a fait la mer et les continents..."

10. Les autres furent remplis de crainte et lui dirent: "Qu'as-tu fait là!" Car maintenant ces hommes savaient qu'il fuyait loin de Yahvé: Jonas le leur avait dit.

11. Ils lui dirent: "Que devons-nous te faire pour que la mer se calme?" Car la mer se soulevait de plus en plus.

12. Jonas leur dit: "Prenez-moi et jetez-moi à la mer, et la mer se calmera, car je sais que c'est à cause de moi que cette grande tempête s'est levée."

13. Les hommes avaient beau ramer de toutes leurs forces pour regagner la côte, ils étaient impuissants, car la mer se soulevait de plus en plus contre eux.

14. Ils lancèrent donc cet appel à Yahvé: "O Yahvé, ne nous fais pas périr à cause de cet homme et ne nous rends pas responsables de sa mort; c'est toi, Yahvé, qui as agi comme tu le voulais."

15. Cela dit, ils prirent Jonas et le jetèrent à la mer et la mer se calma.

16. Ces hommes furent remplis d'un profond respect pour Yahvé; ils lui offrirent un sacrifice et lui firent des promesses.



Livros sugeridos


“Diante de Deus ajoelhe-se sempre.” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.