1. Sonnez du cor dans Sion, sonnez de la trompette sur ma sainte montagne; que tremblent tous les habitants, car le jour de Yahvé est proche: oui, il vient!

2. C'est un jour de ténèbres et d'obscurité, un jour de nuages et de sombres nuées. Voici venir, comme une ombre qui s'étend sur les monts, un peuple nombreux, puissant, comme il n'y en a jamais eu, comme il n'y en aura plus dans les années et les générations à venir.

3. Devant lui le feu dévore, et derrière lui danse la flamme; devant lui la terre semble un jardin de paradis, derrière lui c'est un désert, une solitude: rien ne lui a échappé.

4. Leur aspect est celui des chevaux, ils courent comme des cavaliers;

5. c'est comme un bruit de chars qui bondissent sur les hauteurs, le bruit d'un feu violent qui dévore la paille, comme une armée immense rangée en bataille.

6. A ce spectacle les peuples tremblent, tous les visages sont abattus.

7. Comme des soldats les voici qui s'élancent, comme des assaillants ils escaladent la muraille; chacun fait son chemin sans que rien le détourne.

8. Chacun va devant soi sans bousculer ses frères; ils foncent à travers les flèches et ne se dispersent pas.

9. Voici qu'ils se jettent sur la ville, courent sur les remparts, montent aux maisons et, comme des voleurs, entrent par les fenêtres.

10. En les voyant la terre s'effraie, les cieux s'agitent, soleil et lune s'assombrissent; les étoiles perdent leur éclat.

11. Yahvé fait entendre son tonnerre à la tête de ses troupes, innombrables sont ses bataillons, et puissants pour exécuter ses ordres. Oui, le jour de Yahvé est grand, il est très redoutable: qui pourra l'affronter?

12. Revenez à moi de tout votre coeur - parole de Yahvé - il en est encore temps; jeûnez, pleurez et lamentez-vous.

13. Déchirez vos coeurs et non vos ha bits; revenez vers Yahvé votre Dieu, car il est tendresse et pardon, lent à la colère, riche en miséricorde, il regrette bientôt le malheur qu'il a envoyé.

14. Qui sait? Peut-être va-t-il se reprendre, regretter et laisser à la fin quelque bénédiction, pour que vous puissiez offrir oblations et libations à Yahvé votre Dieu?

15. Sonnez du cor dans Sion, ordonnez un jeûne, convoquez une assemblée.

16. Réunissez le peuple, rassemblez les vieillards, réunissez les enfants et les nourrissons à la mamelle: même vous, jeunes mariés, sortez de votre chambre!

17. Que les prêtres serviteurs de Yahvé pleurent entre le vestibule et l'autel; qu'ils disent: "Yahvé, prends pitié de ton peuple, ne permets pas que les tiens soient humiliés et que les païens s'en amusent. Pourquoi dirait-on parmi les peuples: Où est leur Dieu?"

18. Et voici que Yahvé s'est inquiété pour sa terre, il a eu pitié de son peuple.

19. Yahvé a répondu, il a dit à son peuple: "Je vais vous envoyer le blé, le vin nouveau et l'huile fraîche; vous pourrez vous rassasier. Désormais je ne ferai plus rien qui vous attire le mépris des étrangers.

20. J'éloignerai de vous cet ennemi qui vient du nord, je le chasserai vers un pays désert et aride, son avant-garde vers la Mer Orientale, et les derniers vers la Mer Occidentale. Il s'en élèvera une odeur infecte, une vraie puanteur: voyez que Yahvé fait de grandes choses."

21. Terre, ne crains plus; sois toute à la joie et la fête, car Yahvé fait de grandes choses.

22. Bêtes des champs, ne craignez plus, car les pâturages du désert ont reverdi; de nouveau l'arbre porte des fruits, les figuiers et la vigne donnent leurs richesses.

23. Et vous, enfants de Sion, soyez heureux, réjouissez-vous en Yahvé votre Dieu, car dans sa justice il vous a donné à manger. Il fera venir sur vous les pluies: pluie d'automne et pluie de printemps comme autrefois.

24. Vos aires à battre se rempliront de blé, vos cuves déborderont de vin nouveau et d'huile.

25. Je vous dédommagerai pour les années qu'ont dévorées la sauterelle, le sauteur, le hanneton et le criquet - toute cette armée que j'avais envoyée contre vous.

26. Vous mangerez et serez rassasiés, vous louerez le Nom de Yahvé votre Dieu qui a fait pour vous des merveilles.

27. Vous saurez que je suis au milieu d'Israël, que je suis, moi Yahvé, votre Dieu et qu'il n'y en a pas d'autre; mon peuple ne connaîtra plus jamais la honte.



Livros sugeridos


“Menosprezai vossas tentações e não vos demoreis nelas. Imaginai estar na presença de Jesus. O crucificado se lança em vossos braços e mora no vosso coração. Beijai-Lhe a chaga do lado, dizendo: ‘Aqui está minha esperança; a fonte viva da minha felicidade. Seguro-vos, ó Jesus, e não me aparto de vós, até que me tenhais posto a salvo’”. São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.