1. Parole de Yahvé qui fut adressée à Joël, fils de Pétouel.

2. Vieillards, écoutez ceci; prêtez l'oreille, vous tous habitants du pays: A-t-on vu de votre temps quelque chose de semblable, ou du temps de vos pères?

3. Vous le raconterez à vos fils, vos fils le rediront à leurs fils et leurs fils à la génération suivante.

4. Ce que l'insecte avait laissé, la sauterelle l'a dévoré; ce que la sauterelle a laissé, le sauteur l'a dévoré; ce que le sauteur a laissé, le criquet l'a dévoré.

5. Réveillez-vous, ivrognes, et pleurez. Lamentez-vous, buveurs de vin, car le vin nouveau vous est retiré de la bouche.

6. Un peuple puissant, innombrable, est monté contre mon pays; ses dents sont des dents de lion, il a des mâchoires de lionne.

7. Il a dévasté ma vigne, épluché mon figuier; il les a pelés, abattus, les branches sont devenues toutes blanches.

8. Pleure comme une vierge qui se revêt d'un sac pour pleurer l'époux de sa jeunesse.

9. Il ne reste rien d'où tirer une offrande ou une libation pour la Maison de Yahvé. Les prêtres de Yahvé qui sont là de service sont en deuil.

10. Les champs sont ravagés, la terre est en deuil, car le blé est perdu; il n'y a plus de vin nouveau et l'huile se termine.

11. Prenez le deuil, paysans, tout comme les vignerons; lamentez-vous sur votre blé, votre orge, car la moisson des champs est perdue.

12. La vigne est lamentable, le figuier sans verdure, le grenadier, le palmier, le pommier, tous les arbres des champs sont desséchés; la joie elle-même, comme honteuse, s'est éloignée de nous.

13. Prêtres, habillez-vous de sacs et poussez des cris, lamentez-vous, serviteurs de l'autel! Jeûnez, serviteurs de mon Dieu, veillez toute la nuit habillés de sacs, car il n'y a plus ni offrande ni libation dans la Maison de votre Dieu.

14. Annoncez un jeûne, convoquez l'assemblée, réunissez les anciens, avec les habitants du pays, à la Maison de Yahvé votre Dieu,

15. et criez vers Yahvé: "Ah, quel jour!" Oui, le jour de Yahvé est proche, il vient comme un châtiment envoyé par le Tout-Puissant!

16. Sous nos yeux la nourriture nous a été retirée; il n'y a plus ni joie, ni allégresse dans la Maison de notre Dieu.

17. Les semences ont séché sous les mottes de terre, les greniers sont vides, les magasins sans blé font triste figure.

18. Entendez les cris des bêtes! Les troupeaux de boeufs s'affolent; ils n'ont plus rien à brouter; les brebis souffrent de la faim.

19. Je crie vers toi, Yahvé, pour ce feu qui a dévoré les pâturages du désert, cette flamme qui a ravagé tous les arbres des champs;

20. les bêtes sauvages ont crié vers toi, car les torrents sont à sec et le feu a dévoré les pâturages du désert.



Livros sugeridos


“Sejam como pequenas abelhas espirituais, que levam para sua colméia apenas mel e cera. Que, por meio de sua conversa, sua casa seja repleta de docilidade, paz, concórdia, humildade e piedade!” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.