1. Il y a des mines pour l'argent, et des endroits où l'on sait raffiner l'or.

2. C'est du sol qu'on extrait le fer, on tire le cuivre de la roche en fusion.

3. On est venu mettre fin aux ténèbres, on a fouillé toujours plus loin dans la roche obscure et les ombres de mort.

4. Un peuple étranger a ouvert des passages dans l'inconnu où nul n'avait pénétré: suspendus, ils se balancent très loin des humains.

5. C'est la terre d'où sort le pain, mais en-dessous le feu l'a transformée;

6. c'est le domaine des pierres de saphir, là se trouvent les paillettes d'or.

7. Sentier inconnu des rapaces, que l'oeil du vautour n'a pas repéré,

8. où les bêtes féroces n'ont pas pénétré, que le léopard n'a pas suivi.

9. Mais on s'est attaqué au granit, l'homme a violé les fondations de la montagne.

10. On a creusé des canaux dans le roc, et l'oeil humain a vu tout ce qui est rare;

11. on a exploré les sources des fleuves, ramené à la lumière ce qui était caché.

12. Mais la Sagesse, d'où sort-elle? Y a-t-il un lieu de l'Intelligence?

13. L'homme n'en connaît pas le chemin, on ne la trouvera pas sur la terre des vivants.

14. Le monde d'en-bas l'a dit: "Elle n'est pas chez moi!", la mer l'a dit: "Je ne l'ai pas ici!"

15. Offre de l'or, on ne te la donnera pas, elle ne se paye pas en argent pesé.

16. On ne l'évalue pas au prix de l'or d'Ophir, du diamant ou des saphirs,

17. Ni l'or ni le cristal ne lui sont comparables, aucun vase d'orfèvre n'atteint sa valeur;

18. le corail et le verre, n'en parlons pas! Vous cherchez des perles? mieux vaut la sagesse.

19. La topaze d'Ethiopie ne tient pas devant elle, l'or pur se retrouve sans valeur.

20. Mais d'où vient la Sagesse? Y a-t-il un lieu de l'Intelligence?

21. Elle est cachée aux yeux de tous les vivants, elle se dissimule aux oiseaux du ciel.

22. Le monde des morts, la Mort en personne l'ont dit: "C'est une chose dont on nous a parlé!"

23. Mais le chemin vers elle, Dieu le connaît; il sait où la trouver,

24. lui qui observe jusqu'aux confins du monde, et voit tout ce qui est sous les cieux.

25. Lorsqu'il déterminait la force du vent et mesurait la profondeur des eaux,

26. lorsqu'il fixait le régime des pluies et l'extension des échos du tonnerre,

27. c'est alors qu'il l'a vue et analysée, qu'il l'a mise en place en lui donnant son prix.

28. Puis il a dit aux hommes: "Craindre le Seigneur, voilà la sagesse! S'écarter du mal, voilà l'intelligence!")



Livros sugeridos


“Subamos sem nos cansarmos, sob a celeste vista do Salvador. Distanciemo-nos das afeições terrenas. Despojemo-nos do homem velho e vistamo-nos do homem novo. Aspiremos à felicidade que nos está reservada.” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.