1. Job prit la parole et dit:

2. Comme tu sais bien venir en aide au faible, encourager celui à qui tombent les bras!

3. Comme tu sais conseiller un ignorant, tu as vraiment réponse à tout!

4. Mais, au fait, pour qui ces paroles? Qui te pousse à parler ainsi?

5. Au monde d'en-bas les Ombres tremblent, les océans s'effrayent avec leurs habitants;

6. le royaume des morts est à nu devant lui, la Mort en personne ne peut se cacher.

7. Il a fixé le pôle céleste au dessus du vide et suspendu la terre sur rien.

8. Il enferme les eaux dans ses nuages, et la nuée ne crève pas sous leur poids.

9. Il cache le visage de la pleine lune, déployant sur elle les nues.

10. Il a tracé l'horizon sur la face des eaux, pour séparer la lumière des ténèbres.

11. Les colonnes des cieux se mettent à trembler, elles s'épouvantent s'il les menace.

12. Il a eu la force pour fendre la mer, l'intelligence, pour écraser son dragon.

13. Par son souffle le ciel est nettoyé, sa main a percé le Serpent qui toujours fuit.

14. Mais ce n'est là que l'extérieur de ses oeuvres, nous n'en percevons que les échos. Qui comprendra lorsque tonne sa puissance?



Livros sugeridos


“E’ na dor que o amor se torna mais forte.” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.