1. Le dixième mois de la neuvième année de Sédécias roi de Juda, Nabukodonozor, roi de Babylone, arriva avec toute son armée pour assiéger Jérusalem.

2. Le neuvième jour du quatrième mois de la onzième année de Sédécias, une brèche fut ouverte dans le mur de la ville.

3. Tous les chefs du roi de Babylone entrèrent et s'installèrent à la Porte-du-milieu; c'étaient Nergal-saréser, prince de Sin-Maguir, le grand officier, Nébouchazban, le haut dignitaire, et tous les autres chefs du roi de Babylone.

4. Voyant cela, Sédécias roi de Juda et tous ses hommes prirent la fuite. De nuit ils sortirent de la ville par le Chemin-du-Jardin-du-roi; ils passèrent par la porte entre les deux murs et prirent le chemin de la steppe.

5. Mais l'armée des Kaldéens les poursuivit, et elle rattrapa Sédécias dans les steppes de Jéricho. Il fut fait prisonnier et conduit à Nabukodonozor, roi de Babylone, qui était à Ribla, au pays de Hamat. Le roi de Babylone le fit passer en jugement;

6. il fit égorger les fils de Sédécias sous ses yeux à Ribla; il fit égorger également tous les chefs de Juda.

7. Puis il creva les yeux de Sédécias et le fit lier avec une double chaîne de bronze pour l'emmener à Babylone.

8. Les Kaldéens livrèrent au feu le palais royal et les maisons des résidents avant d'abattre les remparts de Jérusalem.

9. Nébouzaradan, chef des gardes, déporta à Babylone les habitants qui restaient encore dans la ville, ceux qui s'étaient rendus à lui et le reste des artisans.

10. Nébouzaradan, chef des gardes, ne laissa dans le pays de Juda que les pauvres du peuple qui n'avaient rien, et il leur distribua ce jour-là des vignes et des champs.

11. Nabukodonozor, roi de Babylone, avait donné cet ordre à Nébouzaradan, chef des gardes, au sujet de Jérémie:

12. "Prends-le et vois de près sa situation. Ne lui fais aucun mal, mais au contraire fais pour lui ce qu'il te demandera."

13. Nébouzaradan, chef des gardes, Nébouchazban, chef des eunuques, Nergal-Saréser, le grand mage, et tous les chefs du roi de Babylone

14. envoyèrent prendre Jérémie dans la cour de garde (et le remirent à Godolias, fils d'Ahikam, fils de Chafan; celui-ci l'emmena à sa maison) et Jérémie demeura ainsi au milieu du peuple.

15. Une parole de Yahvé avait été adressée à Jérémie pendant qu'il était enfermé dans la cour de garde:

16. "Va, tu diras à Ebed-Mélek l'Ethiopien de la part de Yahvé Sabaot, le Dieu d'Israël: Je vais réaliser ce que j'ai promis à cette ville, pour son malheur et non pour son bonheur; tu le verras de tes propres yeux.

17. Mais ce jour-là je te délivrerai - parole de Yahvé. Tu ne seras pas livré aux mains des hommes que tu redoutes.

18. Sois sûr que je te sauverai, tu ne tomberas pas sous l'épée, tu sauveras au moins ta vie, car tu as eu confiance en moi - parole de Yahvé.



Livros sugeridos


O Pai celeste está sempre disposto a contentá-lo em tudo o que for para o seu bem”. São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.