1. Le péché de Juda est écrit avec un poinçon de fer, une pointe de diamant; il est gravé sur la tablette de leur coeur et sur les cornes de leurs autels.

2. Leurs autels et leurs pieux sacrés le rappellent, sous les arbres verts des hautes collines,

3. et des buttes dans la plaine. Je vais effacer ton péché sur tout ton territoire: je distribuerai ta richesse et tous tes trésors.

4. Tu devras céder l'héritage que je t'avais donné, je ferai de toi l'esclave de tes ennemis dans un pays que tu ne connais pas, car vous avez allumé le feu de ma colère et il ne s'arrêtera pas de brûler.

5. Voici ce que dit Yahvé: Maudit soit l'homme qui met sa confiance dans un humain, qui fait d'un mortel son recours, et qui détourne son coeur de Yahvé.

6. Il sera comme le chardon dans la Steppe: il s'est fixé dans des lieux arides, dans les terres de sel où nul n'habite; il ne verra jamais arriver le bonheur.

7. Béni soit l'homme qui met sa confiance en Yahvé, et dont Yahvé est le recours.

8. Il est comme l'arbre planté au bord des eaux, qui allonge ses racines vers le ruisseau. Il ne craint pas lorsque vient la chaleur, son feuillage reste vert. Il ne craint pas les années sèches et porte toujours du fruit.

9. Plus que tout le coeur est complexe, il est mauvais: qui peut le comprendre?

10. Moi, Yahvé, je sonde les coeurs, je mets à jour le fond du désir: je rends à chacun selon sa conduite, et je lui donne le fruit de ses actes.

11. Celui qui amasse des richesses injustes est comme la perdrix couvant l'oeuf qu'elle n'a pas pondu; au milieu de ses jours la richesse l'abandonne, et à la fin il n'est qu'un sot.

12. Notre Sanctuaire est un trône élevé, glorieux;

13. Yahvé, tu es l'espoir d'Israël, quiconque t'abandonne sera confondu. Ceux qui se rebellent contre toi disparaîtront du pays, car ils ont abandonné la source d'eau vive.

14. Guéris-moi, Yahvé, que je sois guéri, sauve-moi, que je sois sauvé: c'est vers toi toujours qu'est allée ma louange.

15. Voici qu'on me dit: "Encore une parole de Yahvé? Qu'elle se réalise donc!"

16. Mais je ne te presse pas de faire venir le mal, je n'ai pas désiré les jours mauvais, tu le sais, tout ce que j'ai pu dire est clair pour toi.

17. Ne me fais pas tomber dans l'épouvante, toi, mon refuge au jour du malheur.

18. Que ceux qui me persécutent soient confondus, et que moi, je ne sois pas confondu! Qu'ils soient effrayés, et que moi je ne sois pas effrayé. Fais venir sur eux le jour du malheur, frappe-les, oui, frappe-les bien!

19. Une parole de Yahvé me fut adressée: Va et tiens-toi à la Porte-des-Fils-du-Peuple, par laquelle les rois de Juda entrent et sortent. Tu iras aussi aux autres portes de Jérusalem

20. et tu leur diras ceci: Ecoutez la parole de Yahvé, rois de Juda, et vous tous gens de Juda qui habitez Jérusalem et qui passez par ces portes!

21. Voici ce que Yahvé a dit: Ne faites pas votre malheur, ne transportez pas de fardeaux le jour du sabbat, ne les faites pas entrer par les portes de Jérusalem.

22. Ne sortez pas de vos maisons avec un fardeau le jour du sabbat, ne faites aucun travail. Sanctifiez le jour du sabbat comme je l'ai commandé à vos pères.

23. Eux n'ont pas écouté, ils n'en ont pas tenu compte, mais ils ont fait la forte tête; ils n'ont pas entendu et n'ont pas accepté mes avertissements.

24. Mais si vous m'écoutez - parole de Yahvé - si vous ne faites entrer aucun fardeau par les portes de cette ville le jour du sabbat, si vous sanctifiez le jour du sabbat en ne faisant aucun travail,

25. alors les portes de cette ville continueront de voir passer des rois successeurs de David. Ils entreront avec leurs chars et leurs chevaux, eux et leurs princes, tout comme les gens de Juda et les habitants de Jérusalem, et cette ville sera toujours habitée.

26. On viendra des villes de Juda et des environs de Jérusalem, du pays de Benjamin et du Bas-Pays, de la montagne et du Négueb, pour offrir des holocaustes et des sacrifices, pour présenter des offrandes et de l'encens, pour offrir des actions de grâce dans le Temple de Yahvé.

27. Mais si vous ne m'écoutez pas, si vous ne sanctifiez pas le jour du sabbat, si vous portez des fardeaux et que vous passez avec par les portes de Jérusalem le jour du sabbat, alors je mettrai le feu à ces portes, il dévorera les palais de Jérusalem et ne s'éteindra plus.



Livros sugeridos


“Queira o dulcíssimo Jesus conservar-nos na Sua graça e dar-nos a felicidade de sermos admitidos, quando Ele quiser, no eterno convívio…” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.