1. Le troisième jour il y eut une noce à Cana en Galilée, et la mère de Jésus y était.

2. Jésus aussi fut invité à la noce avec ses disciples.

3. Et voilà que le vin de la noce arrive à sa fin: ils n'avaient plus de vin. La mère de Jésus lui dit: "Ils n'ont plus de vin."

4. Jésus lui répond: "Femme, vas-tu te mettre dans mes affaires? Mon heure n'est pas encore venue."

5. Mais sa mère dit aux servants: "Faites tout ce qu'il vous dira."

6. Il y avait là six jarres de pierre que les Juifs gardaient pour leurs purifications; elles pouvaient contenir chacune cent ou cent cinquante litres.

7. Jésus leur dit: "Remplissez ces jarres avec de l'eau." Ils les remplirent jusqu'au bord.

8. Jésus dit alors: "Prenez maintenant et portez-en au responsable de la fête."

9. Le responsable de la fête goûta cette eau changée en vin, mais il ne savait pas comment on avait rempli les jarres, seuls les servants qui avaient pris l'eau le savaient. Alors il dit au marié:

10. "Tout le monde sert d'abord le bon vin, et quand les gens sont gais, on donne le vin ordinaire. Mais toi, tu as gardé le bon vin jusqu'à maintenant!"

11. C'est ainsi que Jésus fit le premier de ses signes, à Cana en Galilée. Là il manifesta sa gloire et ses disciples crurent en lui.

12. Après cela Jésus descendit à Capharnaüm avec sa mère, ses frères et ses disciples, mais il n'y resta que quelques jours.

13. La Pâque des Juifs était proche, et Jésus monta à Jérusalem.

14. Il rencontra dans le Temple les vendeurs de boeufs, de brebis et de colombes, et aussi les changeurs de monnaie assis à leurs comptoirs.

15. Alors il se fit un fouet avec des cordes et il commença à les jeter tous hors du Temple avec leurs boeufs et leurs brebis. Il renversa les tables des changeurs et fit rouler leur argent par terre.

16. Puis il dit aux vendeurs de colombes: "Enlevez-moi cela d'ici et ne faites pas de la Maison de mon Père une maison de commerce."

17. Ses disciples se rappelèrent les paroles de l'Ecriture: "Un amour jaloux pour ta Maison me dévore."

18. Les Juifs répliquèrent: "De quel droit fais-tu cela, quel signe nous montres-tu?"

19. Alors Jésus répondit: "Détruisez ce Sanctuaire, et en trois jours je le relèverai."

20. Les Juifs lui dirent: "Voilà quarante-six ans qu'on travaille à ce sanctuaire, et toi, tu le relèverais en trois jours?"

21. Mais le sanctuaire dont Jésus parlait, c'était son propre corps.

22. C'est pourquoi, lorsqu'il se releva d'entre les morts, ses disciples se rappelèrent qu'il avait dit cela; ils crurent à l'Ecriture et à ce que Jésus avait dit.

23. Beaucoup de personnes crurent au Nom de Jésus quand il était à Jérusalem pour cette fête de la Pâque, parce qu'on le voyait faire des miracles.

24. Mais Jésus ne leur faisait pas confiance car il les connaissait tous.

25. Il n'avait pas besoin qu'on lui recommande qui que ce soit, car il savait ce qu'il y a dans l'homme.



Livros sugeridos


Como distinguir uma tentação de um pecado e como estar certo de que não se pecou? – perguntou um penitente. Padre Pio sorriu e respondeu: “Como se distingue um burro de um homem? O burro tem de ser conduzido; o homem conduz a si mesmo!” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.