1. Ce serait comme un fagot qui s'enflamme, comme l'eau qui bout sur le feu. Tu ferais connaître ton Nom à tes adversaires, et devant ta face les nations trembleraient,

2. te voyant accomplir des prodiges jamais vus.

3. Jamais on n'a entendu dire, jamais on n'a appris, l'oeil n'a jamais vu un Dieu, en dehors de toi, faire de telles choses pour ceux qui se confient en lui.

4. Tu as déconcerté ceux qui pratiquaient la justice, qui suivaient tes voies et se souvenaient de toi. Tu t'es mis en colère car nous avons péché; nous avons mal agi, mais nous serons sauvés.

5. Tous nous sommes comme l'impur, et nos mérites ne valent pas mieux qu'un linge souillé: nous sommes tous comme des feuilles mortes et nos péchés comme le vent nous emportent.

6. Plus personne n'invoque ton nom, nul ne se reprend pour se raccrocher à toi: tu nous as caché ta face, tu nous as livrés au pouvoir de nos péchés.

7. Pourtant, Yahvé, tu es notre père; nous sommes l'argile et tu nous as façonnés, nous sommes tous l'oeuvre de tes mains.

8. Ne t'emporte pas davantage, ô Yahvé, ne te rappelle pas constamment nos fautes. Regarde-nous, ne sommes-nous pas tous ton peuple?

9. Or tes villes saintes sont devenues un désert, Sion n'est plus qu'un désert, et Jérusalem une ruine.

10. Notre Temple saint et magnifique, où nos pères te célébraient, a été dévoré par les flammes; ce que nous avions de plus cher est aujourd' hui en ruines.

11. Devant tout cela, Yahvé, resteras-tu sans bouger? Vas-tu te taire et nous humilier au dernier point?



Livros sugeridos


“O Senhor nos dá tantas graças e nós pensamos que tocamos o céu com um dedo. Não sabemos, no entanto, que para crescer precisamos de pão duro, das cruzes, das humilhações, das provações e das contradições.” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.