1. Voici ce que dit Yahvé: Observez le droit et pratiquez ce qui est juste, car mon salut est proche et ma justice va se révéler.

2. Heureux le mortel qui règle ainsi sa conduite, l'homme qui s'y attache, qui respecte le sabbat au lieu de le profaner et s'abstient de tout ce qui est mal.

3. Le fils de l'étranger qui s'est attaché à Yahvé ne doit pas dire: "Yahvé me tiendra toujours à l'écart de son peuple." Et l'eunuque ne doit pas dire: "Moi, je suis un arbre sec."

4. Car voici ce que dit Yahvé pour les eunuques qui respectent ses sabbats, qui choisissent de faire ce qui lui plaît et qui restent fermement attachés à mon Alliance:

5. La place et la considération que je leur donnerai dans ma Maison et mes parvis, auront plus de valeur pour eux que des fils et des filles; je leur donnerai un nom éternel qui ne sera jamais effacé.

6. Si des étrangers s'attachent à Yahvé pour le servir, s'ils aiment le nom de Yahvé et deviennent ses serviteurs, s'ils respectent le sabbat au lieu de le profaner et restent attachés à mon alliance,

7. je les ferai venir sur ma montagne sainte, je les comblerai de joie dans ma maison de prière, et leurs holocaustes ou sacrifices seront accueillis sur mon autel. Car ma maison sera appelée Maison-de-Prière pour tous les peuples.

8. Voici ce que dit le Seigneur Yahvé, qui rassemble les déportés d'Israël: J'en rassemblerai bien d'autres autour de lui, en plus de ceux qui sont déjà réunis.

9. Vous tous animaux des champs, et vous toutes bêtes de la forêt, approchez et dévorez!

10. Tous ces guetteurs sont des aveugles qui ne savent rien, ce sont des chiens muets incapables d'aboyer, qui rêvent et s'allongent et qui aiment dormir.

11. Oui, ce sont des chiens voraces qui n'en ont jamais assez. Ils sont pourtant des bergers, mais incapables de comprendre. Tous cherchent leur intérêt, et chacun suit son propre chemin:

12. "Venez! Je vais chercher du vin, nous nous enivrerons de liqueurs, et demain sera comme aujourd'hui un grand, un très grand jour!"



Livros sugeridos


“O temor e a confiança devem dar as mãos e proceder como irmãos. Se nos damos conta de que temos muito temor devemos recorrer à confiança. Se confiamos excessivamente devemos ter um pouco de temor”. São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.