1. Voici ce que dit Yahvé à Cyrus, à celui qu'il a consacré: "Je t'ai pris par la main droite, pour faire plier devant toi les nations, pour défaire la ceinture des rois, pour ouvrir devant toi les portes, et que les portails ne se referment plus.

2. Je marcherai devant toi, j'aplanirai les chemins difficiles; je briserai les portes de bronze et mettrai en pièces les verrous de fer.

3. Je te donnerai les trésors cachés, les richesses qu'on avait mises en sûreté, et tu sauras que je suis Yahvé, le Dieu d'Israël qui t'a appelé par ton nom.

4. A cause de Jacob mon serviteur, à cause d'Israël que j'ai choisi, je t'ai appelé par ton nom; je t'ai donné un rôle alors que tu ne me connaissais pas.

5. Il n'y a rien sinon moi, Yahvé, il n'y a pas de Dieu en dehors de moi. Je t'ai lancé alors que tu ne me connaissais pas,

6. pour que l'on sache depuis l'orient jusqu'au couchant, qu'il n'y a rien en dehors de moi. Il n'y a pas d'autre que moi, Yahvé,

7. celui qui forme la lumière et qui fait les ténèbres, qui mène au succès et qui fait le malheur, tout cela je le fais, moi, Yahvé.

8. Cieux, faites tomber de là-haut la rosée, et que les nuées donnent une pluie de justice. Que s'ouvre la terre, et que fleurisse le salut, tandis que la justice germera: c'est mon oeuvre à moi, Yahvé.

9. Malheur à qui discute avec celui qui l'a formé, quand il n'est qu'un vase entre vases de terre. L'argile dira-t-elle à celui qui la travaille: "Que fais-tu là?" Elle n'a même pas de mains!

10. Malheur à celui qui dit à un père: "Qu'as-tu engendré!" ou à une femme: "Qu'as-tu mis au monde!"

11. Voici ce que dit Yahvé, le Saint d'Israël, celui qui l'a formé: Est-ce à vous de me questionner sur mes fils ou de me dire ce que je dois faire?

12. C'est moi qui ai fait la terre, et j'ai créé l'homme pour l'habiter; de mes mains j'ai étendu les cieux et je commande à toute leur armée.

13. C'est moi de même qui ai lancé Cyrus et ses victoires, et qui lui aplanis tous ses chemins, car il reconstruira ma ville et fera revenir mes déportés, sans demander cadeau ni récompense, - parole de Yahvé Sabaot.

14. Voici ce que dit Yahvé: Le salaire de l'Egypte, avec les produits de Kouch, et les hommes de Séba, tous de grands gaillards, viendront vers toi et seront à toi. Ils marcheront derrière toi et passeront chargés de chaînes, ils se prosterneront devant toi et prieront tournés vers toi: "Dieu n'est que chez toi, il n'y en a pas d'autre ailleurs.

15. Tu es Dieu qui aime se cacher, Dieu Sauveur d'Israël!"

16. Ils seront tous honteux et confus, ils s'en iront couverts de honte, les faiseurs d'idoles,

17. mais Israël sera sauvé par Yahvé, pour toujours. Plus jamais dans les siècles à venir vous ne connaîtrez la honte ni l'humiliation.

18. Car ainsi parle Yahvé, qui a fait les cieux - car il est Dieu, - qui a formé et façonné la terre, - car c'est lui qui l'a mise en place: "Je n'y ai pas mis la confusion, j'ai voulu qu'on y vive, - car je suis Yahvé, et il n'y a pas d'autre;

19. et de même je n'ai pas parlé en secret, dans quelque endroit caché; et je n'ai pas dit à la race de Jacob: cherchez-moi, mais tout sera confusion, - car moi, Yahvé, je dis vrai et je parle en clair.

20. Rassemblez-vous et venez, et tâchez de comprendre, vous qui survivez parmi les nations: Ceux qui vont avec leur idole de bois ne savent rien: ils prient un dieu incapable de sauver.

21. Sinon, parlez, donnez vos preuves, et s'il le faut, consultez-vous. Qui avait fait savoir ces choses d'avance? Qui les avait déjà annoncées? Ne voyez-vous pas que je suis Yahvé et qu'il n'y a pas d'autre Dieu que moi: il n'est pas de Dieu juste et sauveur sinon moi.

22. Tournez-vous vers moi pour être sauvés, vous tous des quatre coins du monde: Dieu, je le suis, il n'y en a pas d'autre.

23. Je le jure par moi-même, et de ma bouche sort la vérité, la parole dite ne reviendra pas en arrière: Tout genou fléchira devant moi et toute langue proclamera:

24. "Justice et force ne se trouvent qu'en Yahvé." Alors viendront vers lui bien humiliés tous ceux qui se dressaient contre lui,

25. mais pour toute la race d'Israël, ce sera avec Yahvé le triomphe et la gloire.



Livros sugeridos


“Menosprezai vossas tentações e não vos demoreis nelas. Imaginai estar na presença de Jesus. O crucificado se lança em vossos braços e mora no vosso coração. Beijai-Lhe a chaga do lado, dizendo: ‘Aqui está minha esperança; a fonte viva da minha felicidade. Seguro-vos, ó Jesus, e não me aparto de vós, até que me tenhais posto a salvo’”. São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.