1. Voici le jugement sur Babylone qui fut révélé à Isaïe fils d'A mos.

2. Dressez un signal sur une montagne pelée, poussez des cris pour les ap peler, faites des signes de la main pour qu'ils entrent par la porte des Princes!

3. J'ai tout juste donné des ordres à mes Saints; j'appelle aussi mes guerriers joyeux et fiers, au service de ma colère.

4. Sur les montagnes on entend une foule, on dirait un peuple nombreux; c'est un vacarme de royaumes, de nations qui se rassemblent; Yahvé Sabaot passe en revue son armée.

5. Ils arrivent d'un pays lointain, des extrémités du ciel; Yahvé et les instruments de sa colère viennent ravager toute la terre.

6. Poussez des hurlements, car le jour de Yahvé est proche! Il arrive comme les dévastations du Dieu des Steppes.

7. C'est pourquoi toutes les nations sont prises de panique, tout homme perd courage.

8. Ils sont épou vantés, pris de crampes et de douleurs; ils se tordent comme la femme qui accouche. Ils se regardent l'un l'autre, la peur se lit sur leur visage en feu.

9. Car voici venu le jour de Yahvé, jour cruel; sa fureur, sa violente colère se déchaînent pour dévaster la terre et en éliminer les pécheurs.

10. Les astres du ciel et leurs constellations ne donnent plus leur lumière; le soleil se lève tout noir et la lune ne donne plus sa clarté.

11. Je punirai le monde pour sa méchanceté et les criminels pour leur in justice; je ferai taire l'orgueil des arrogants, j'abaisserai l'insolence des violents.

12. Je rendrai les mortels plus rares que l'or fin, les humains plus in trouvables que l'or d'Ofir.

13. C'est pourquoi les cieux tremblent et la terre ne reste plus en place, à la vue de la fureur de Yahvé Sabaot, car aujourd'hui se déchaîne sa colère.

14. Alors, comme une gazelle que l'on poursuit, comme un troupeau que per sonne ne rassemble, chacun s'en retournera vers son peuple, chacun s'en fuira vers son pays.

15. On poignarde ceux qu'on trouve; ceux que l'on prend tombent sous l'é pée.

16. On écrase leurs petits enfants sous leurs yeux, leurs maisons sont saccagées et leurs femmes violées.

17. Voici, je fais venir contre eux les Mèdes, des gens qui se moquent de l'argent et ne recherchent pas l'or.

18. Leurs arcs déchirent les jeunes gens, ils sont sans pitié pour les pe tits-enfants, sans considération pour les enfants.

19. Alors Babylone, la reine des royaumes, la splendeur, l'orgueil des Kaldéens, sera comme Sodome et Gomorre quand Dieu les a détruites.

20. Pour les siècles des siècles elle sera inhabitée. L'Arabe n'y dressera pas sa tente, les bergers n'y feront pas reposer leurs troupeaux,

21. mais les léopards s'y installeront, les grands aigles feront leurs nids dans ses maisons, les hiboux du désert y auront leurs demeures, et les démons à tête de bouc, leurs danses.

22. Les hyènes se logeront dans ses châteaux, les chacals dans ses luxueux palais; oui, sa fin est proche; ses jours ne se ront pas prolongés.



Livros sugeridos


“A pessoa que nunca medita é como alguém que nunca se olha no espelho e, assim, não se cuida e sai desarrumada. A pessoa que medita e dirige seus pensamentos a Deus, que é o espelho de sua alma, procura conhecer seus defeitos, tenta corrigi-los, modera seus impulsos e põe em ordem sua consciência.” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.